Contenu éditorial simple : Études sur les publics

"Les activités éducatives dans les services d'archives" (2016)

Fruit d'une collaboration entre les Archives de France et le collège Archives de l'Inspection des patrimoines, le rapport "Les activités éducatives dans les services d'archives" (133 p.) s'appuie sur les rapports annuels depuis une quinzaine d'années et sur les rapports d'inspection de 2010-2015, sur une enquête en ligne menée en 2014 et sur les sites internet. Il interroge de façon approfondie et minutieuse le réseau des archives publiques dans ses méthodes, ses moyens et son offre pédagogique, pour terminer sur les leviers permettant d'ancrer une politique dynamique à destination des scolaires. Il fait état de la coopération avec le ministère de l'Education nationale à l'heure où l'action pédagogique s'élargit : renouvellement des thématiques (éducation artistique et culturelle, citoyenneté), actions hors les murs, sites internet, partenariats..., mais aussi à un moment où la vigilance reste de mise dans un contexte devenu plus difficile.

Consulter le rapport complet

 

Journée d'études sur "L'action éducative et culturelle" (2016)

Les journées d'études sur "L'action éducative et culturelle, un défi pour les archives et les bibliothèques" ont été organisées les 24 et 25 mai 2016 conjointement par le Service interministériel des archives de France, le Service du livre et de la lecture, les Archives nationales et la Bibliothèque publique d'information (BPI) avec la participation du Ministère de l'Education nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche. La première journée s'est déroulée à la BPI (Paris), la deuxième aux Archives nationales (Pierrefitte-sur-Seine).

Programme des journées

Ecouter les enregistrements audio de la première journée, de la deuxième journée

 

"Consommateurs ou acteurs ? Les publics en ligne des archives et des bibliothèques patrimoniales" (2015)

Journée d'études du 2 octobre 2015 organisée par les Archives de France et la Bibliothèque nationale de France (Archives nationales, Pierrefitte-sur-Seine)

Consulter le programme

Voir les interventions en vidéo

 

Accueil par Françoise Banat-Berger, directrice des Archives nationales

Introduction par Hervé Lemoine, directeur chargé des Archives de France, et par Bruno Racine, président de la Bibliothèque nationale de France

 

1. Connaissance et renouvellement des usages en ligne

Présidence de séance : Bruno Ricard, sous-directeur de la communication et de la valorisation des archives, Service interministériel des Archives de France

Quelles enquêtes pour quels usages ? par Valérie Beaudouin et Jérôme Denis, sociologues, Télécom Paris Tech

Vous avez dit généalogistes ? Portraits des internautes des sites d'archives, par Brigitte Guigueno, service interministériel des Archives de France

L'identité des publics des bibliothèques numériques : une double approche, par Anna Svenbro, Service du livre et de la lecture

Discussion et questions

 

Table-ronde sur de nouveaux services

L'Argonnaute, la nouvelle bibliothèque numérique de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine, par Frédérique Joannic-Séta, directrice adjointe de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine

Loin des yeux, près du coeur : le e-service des Archives des Hautes-Alpes, par Gaël Chenard, directeur des Archives départementales des Hautes-Alpes

La nouvelle version de Gallica : travailler avec les gallicanautes à la refonte de leur bibliothèque numérique, par Mélanie Leroy-Terquem, adjointe au chef de service de la coopération numérique et de Gallica, BnF

Discussion et questions

 

2. L'internaute, acteur de la production de contenus

Présidence de séance : Thierry Pardé, délégué à la stratégie et à la recherche, BnF

Bibliothèque numérique et crowdsourcing : la plateforme expérimentale Correct, par Pauline Moirez, département de l'information bibliographique et numérique, Bnf

L'accueil de contributions collaboratives de toute nature, source de dynamisme et d'ouverture aux Archives, par Thierry Heckmann, directeur des Archives départementales de la Vendée (accéder au texte écrit).

L'indexation collaborative sur le site "Mémoire des hommes" du ministère de la Défense, par Sandrine Aufray, Délégation des patrimoines culturels au ministère de la Défense

 

3. L'internaute, vecteur de la circulation des ressources

Présidence de séance : Ghislain Brunel, directeur des publics, Archives nationales

PhotosNormandie, un projet collaboratif de redocumentarisation de photos et de films d'archives, par Patrick Peccatte, chercheur associé au Laboratoire d'histoire visuelle contemporaine (Lhivic/EHESS)

Les réseaux sociaux, échanges de proximité à distance ? Expérimentations et retours d'expérience aux Archives nationales et aux Archives municipales de Toulouse, par Pauline Berni, chargée des médias sociaux aux Archives nationales, et Catherine Bernard, adjointe du directeur des Archives municipales de Toulouse

Le patrimoine en ligne : l'exemple de la Grande Guerre, par Lionel Maurel, Bibliothèque de documentation internationale contemporaine, et Zeynep Pehlivan, Télécom Paris Tech, Labex Les Passés dans le Présent

Discussion et questions

Conclusions, par Patrice Marcilloux, professeur en archivistique à l'Université d'Angers

 

"Qui sont les publics des archives ?" (2015)

Enquêtes sur les lecteurs, les internautes et le public des activités culturelles dans les services publics d'archives (2013-2014)

98 services publics d’archives – en métropole et en outre-mer – ont participé à la triple enquête nationale quantitative qui s’est déroulée de septembre 2013 à janvier 2014 auprès du public des salles de lecture, des sites internet et des Journées européennes du patrimoine. Cette enquête a été menée par le Service interministériel des Archives de France en étroite collaboration avec le Département de la politique des publics de la Direction générale des patrimoines.

28 456 questionnaires ont été recueillis et dépouillés. Une première analyse, rapide, en a été faite en juin 2014, suivie par un rapport approfondi publié en 2015 "Qui sont les publics des archives ? Enquêtes sur les lecteurs, les internautes et le public des activités culturelles dans les services publics d'archives (2013-2014)" (102 p.).

Consulter le rapport complet

 

Sites internet prodigieusement développés, expansion des activités culturelles, repli du lectorat physique : autant d’éléments qui sont venus modifier le profil des publics des archives depuis l’enquête de 1999 sur les salles de lecture. Quinze ans après, l’enquête quantitative 2013-2014 témoigne de ces changements. Grâce à la mobilisation de près de cent services d’archives nationaux, départementaux et communaux, elle offre des résultats d’une foisonnante richesse (28 500 questionnaires analysés).

Au-delà des grandes tendances - lecteur assidu, internaute hyper-connecté, visiteur séduit par une première découverte -, l’enquête met en lumière les contrastes des profils et des pratiques et permet de dégager des attentes, notamment dans le domaine numérique. Autre nouveauté : en s’inscrivant dans le programme « À l’écoute des visiteurs » de la Direction générale des patrimoines, l’enquête autorise des comparaisons significatives avec les autres publics des patrimoines, ce qui souligne les particularités du public des archives, un public plus populaire et aux pratiques plus intensives.

Plus qu'un outil de connaissance du public, le rapport se veut un outil de réflexion prospective et d'aide à la décision pour chaque service, qui pourra confronter ce portrait des publics des archives à la réalité.

Le rapport est complété par l'enquête qualitative intitulée "Étude des publics des activités culturelles dans le réseau des archives départementales et municipales" (2015) (voir ci-dessous).

 

 

"Étude des publics des activités culturelles dans le réseau des archives départementales et municipales" (2015)

Le rapport intitulé "Étude des publics des activités culturelles dans le réseau des archives départementales et municipales en France métropolitaine" (90 p.) a été réalisé par la société Lordculture, en complément de la triple enquête quantitative sur le public des lecteurs, des sites internet et des activités culturelles dirigée par le Service interministériel des Archives de France (voir ci-dessus).

Le rapport repose sur 111 entretiens qualitatifs menés en 2014 auprès des publics des activités culturelles et des salles de lecture dans cinq services territoriaux. On y découvre les mots sur l'image que les archives renvoient auprès de ce public. L'étude présente les motivations et les attentes concernant les différentes activités proposées (expositions, cours, lecture d'archives...), tout en identifiant les obstacles qui freinent une participation plus large et assidue. Le public lui-même est caractérisé, depuis les "réguliers mono-activité" jusqu'aux "primo-visiteurs-passants". Les archives séduisent une fois qu'on y a goûté mais encore faut-il avoir connaissance de leur existence et de leur offre : des "recommandations" en ce sens clôturent le rapport.

Consulter le rapport complet

 

"La politique des publics dans les services d'archives" (2013)

Le rapport "La politique des publics dans les services d'archives. Étude sur la politique des publics et ses partenariats fonctionnels dans le réseau des archives municipales, départementales et régionales en France métropolitaine" (50 p.) est le résultat d'une enquête menée en 2012 par la sociologue Laure Ciosi (association TransversCité) à partir d'un panel de dix services territoriaux d'archives, représentatif du paysage archivistique. C'est la première fois que la politique des archives est ainsi examinée, dans toutes ses dimensions, en laissant la parole aux acteurs de terrain.

Consulter le rapport complet

 

Aperçu des usages d’Internet par les généalogistes

Enquête préparée par le département des publics (Direction des Archives de France) et le département des études et de la prospective et des statistiques et réalisée en décembre 2006 par Médiamétrie//NetRatings.

Consulter le rapport complet

Un résumé de l'étude a été publié dans le numéro 112 de Culture et recherche Vous le trouverez  à l'adresse suivante :  DT n° 1272 - mai 2007.