Contenu éditorial simple : De la tête aux pieds. Histoire du vêtement dans la Creuse

Une publication des Archives départementales de la Creuse, 2016, 43 pages

 

En tant que marqueur social, le vêtement révèle d’abord l’appartenance à un sexe, à une communauté d’âge, à un état, à une profession, à une position sociale. Il enseigne également sur la division sociale de l’espace et sur l’appartenance aux communautés nationales et régionales. Enfin, le vêtement ne peut être isolé de l’ensemble du système de la civilisation matérielle : il met en valeur les topographies sociales et leurs différentes consommations, il en distingue les situations ordinaires et extraordinaires, la fête et le quotidien et permet de voir l’influence de la circulation et des échanges, mettant en cause le commerce et l’industrie, la production et la demande.

Les Archives départementales de la Creuse revisitent le vêtement de la tête aux pieds, de l’Ancien Régime au début du XXe siècle, à travers une exposition itinérante qui peut être empruntée gratuitement ou téléchargée sous format numérique. Cette publication en constitue le catalogue.