Document d'archives : Épisodes de la Révolution dans le Cantal, avant et après le 9 Thermidor (An II)

Institution de conservation :

Archives départementales du Cantal

Contenu :

Présentation du contenu
1-88. "Pierre Hébrard aux honnêtes citoyens, ou Réponse à l'écrit ayant pour titre La Révolution du Cantal" (Floréal An III) (Titre complet de cet écrit, rédigé par Guitard fils : "La Révolution du Cantal, (6 Brumaire An III) ou Exposition de ce qui s'est passé dans la commune d'Aurillac avant et après le 9 Thermidor") ; 3-16. "1ère époque. Création à Aurillac (par le représentant Taillefer), exercice et durée d'un Comité révolutionnaire" ; 16-40. "2e époque. Arrivée (le II Pluviôse An II) et séjour du représentant Bô dans le Cantal" (chez Hébrard) ; 42-59. "3e époque. Concussions prétendues..." ; 55. L'esprit public à Aurillac en Ventôse An II ; 59-79. "4e époqu"" Arrestations dans le Cantal avant le 9 Thermidor, sur ordre du Comité de sûreté générale ; 79-88. "Dernière époque. Terrorisme après le 9 Thermidor, adresses liberticides, actes contre la Convention"
89-96. "Pierre Hébrard, ex-constituant, ex-président du tribunal criminel du Cantal, aux Représentants du peuple Thibault et Delzors-Pénières" (Fructidor An III) : il prend la défense du représentant Bô
97-103. "Pierre Hébrard…. détenu en la maison d'arrêt de Riom..., à F. Colinet, dit Niossel,..." (An III) : contre le père de Colinet, "immolé sur la place même, où il fit périr tant de gens"
104-110. "Les citoyens Brugoux, Milhaud, Carral, Valette, Rouquier et Mirande, détenus dans la maison d'arrêt de Riom, au représentant du peuple Pénières" (An III) ; 105-106. Bô n'a pas créé de Commission révolutionnaire dans le Cantal. "Le 26 Prairial An II, le Comité de sûreté générale ordonna l'arrestation d'un grand nombre d'individus de notre département. La liste en fut adressée au citoyen Brugoux, juge de paix du canton d'Aurillac, avec ordre de faire reclure tous ces particuliers et de s'adjoindre ensuite un certain nombre de patriotes, pour donner des notes sur la vie politique des détenus"
111-117. Réponse de François Colinet à Pierre Hébrard, ex-président du Comité révolutionnaire central, membre de la Commission établie à Aurillac pendant le terrorisme, détenu dans la maison de justice à Riom, comme accusé de vols, concussions, brigandages, etc.
118-125. Arrêtés du représentant du peuple Bô dans le Cantal (18 Pluviôse-22 Germinal An II) destitutions, arrestations, nominations.

Identifiant de l'unité documentaire :

27 J 134

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: Copies d'imprimés ; 1 cahier paginé 1 -117 et 4 feuilles paginées 118-125

Nom de lieu :