Inventaire d'archives : Recherche ; Recherche et technologie (1976-1997)

Institution de conservation :

Archives nationales

Contenu :

Introduction
Historique
L'information scientifique et technique est l'information dans les domaines des sciences dites exactes, des sciences naturelles, des sciences appliquées correspondantes et dans les domaines techniques se rattachant à ces diverses sciences. Sont prises aussi en compte les informations relatives aux sciences humaines. L'IST a attiré très tôt l'attention des pouvoirs publics. : dès le 9 décembre 1959, un comité d'études était créé, présidé par G. BOUTRY. Celui-ci fut chargé de présenter au Premier Ministre, un rapport sur l'opportunité et les possibilités d'action en la matière. Le rapport final fut publié en 1963 et préconisait la coordination des efforts selon une politique unique et bien définie.
Chargé d'étudier les questions que posent l'accès et la diffusion de l'IST, le groupe de réflexion de la Commission de la recherche pour la préparation du VIème plan recommanda la mise en place d'uns structure permanente qui coordonnerait les opérations relatives à l'IST et qui disposerait de crédits lui permettant d'intervenir en faveur du secteur public comme du secteur privé.
Le BNIST
Créé par décret en date du 5 février 1973, le Bureau national de l'information scientifique et technique eut pour mission de proposer au Gouvernement les orientations d'une politique nationale dans le domaine de l'IST, de préparer les mesures tendant à la mise en œuvre de cette politique et de suivre en liaison avec les ministères et les organismes intéressés, l'exécution des mesures prises par le Gouvernement.
Le BNIST a d'abord centré son action sur la coordination et le développement de l'information pour la recherche et l'industrie. Il est intervenu à partir de 1976, au niveau de la vulgarisation scientifique et technique et de l'édition afin de mettre l'IST à la disposition du grand public. Dans le cadre de la vulgarisation, le BNIST participa à l'organisation d'expositions scientifiques, anima des stands " science et jeunesse " au salon de l'enfance. Il organisa des animations culturelles scientifiques à l'occasion de la tenue de colloques ou de congrès scientifiques.
Le BNIST a été remplacé le 19 septembre 1979 par la Mission interministérielle de l'information scientifique et technique (MIDIST) rattachée au secrétariat d'Etat à la Recherche auprès du Premier ministre. La Mission reprend en le renforçant, le caractère interministériel de l'IST et privilégie les liens avec la Recherche.
La MIDIST
Créée par décret du 19 septembre 1979, sa mission fut de 1979 à mi 1981, la création de Questel et l'incitation à la constitution de banques et bases de données, les activités d'édition et de vulgarisation scientifique sans être négligeables restant marginales. De mi 1981-1992, diffusion de la culture scientifique et technique et promotion du français. Ces deux axes, promus par le Colloque Recherche et Technologie et la loi d'orientation et de programmation pour la recherche (LOP) donneront naissance donc au programme mobilisateur n° 6 sur la promotion du français dans les écrits scientifiques. De 1983 à 1985, élargissement de son domaine d'intervention à l'entreprise.
Sa mission se résume donc ainsi :
- Banque et bases de données
- Culture scientifique et technique
- Français, langue scientifique
- Entreprise
La DIXIT
Créée par décret Premier Ministre publié au J.O. du 31 juillet 1985 (ce même décret abrogeant la MIDIST), cette délégation à l'information, à la communication et à la culture scientifique et technique fut rattachée au Cabinet du ministre de la Recherche et de la Technologie. Sa mssion ne fut que l'élargissement des attribution de la MIDIST, à savoir :
- promouvoir la communication et la diffusion des connaissances
- exercer la tutelle de la Cité des sciences et de l'industrie de la Villette
- mettre en œuvre la politique nationale de l'IST
A compter de 1985, le secteur de l'information scientifique et technique figure au sein de l'organisation centrale du département ministériel de la Recherche sous diverses appellations :
La DIST
Créée par décret 86-1264 du 6 décembre 1986 [NOTE Décret portant création de l'administration centrale du ministère de la Recherche et de l'enseignement supérieur] , la DIST succède donc à la DIXIT. Rattachée à la DGRT du ministère de la Recherche et de l'enseignement supérieur jusqu'en 1988, elle aura pour mission :
- de faire connaître en liaison avec l'ensemble des directions et services, l'action menée par le ministère pour assurer la promotion de l'information sur les réalisations dans ces secteurs.
- de rechercher une coordination permanente avec les politiques de communications des organismes sous tutelle et coordonner les activités de production, d'échanges et de diffusion d'informations spécialisées par les organismes placés sous la tutelle du ministère
- de contribuer au développement de la culture scientifique et technique de la société par la création de centres régionaux de culture scientifique et technique et l'exercice de tutelle de la Cité des sciences et de l'industrie de la Villette
- de mettre en œuvre la politique nationale d'IST.
En 1989, la DIST sera rattachée également à la DGRT du ministère de la Recherche et de la Technologie.
Composée de deux départements :
- le département de la culture scientifique et technique et son Bureau des salons et des manifestations
- le département de l'information spécialisée et son bureau de l'Edition (le bureau des affaires administratives assurant la gestion des aides et subventions)
Cette délégation verra s'accroître ses missions sur le plan régional :
- par la participation à la création des centres de culture scientifique et technique en veillant au bon développement de la politique menée par les organismes sous tutelle ministérielle en matière de diffusion des connaissances
- par l'apport de son soutien aux initiatives des collectivités territoriales et à la vie associative dans les domaines scientifiques.
- par la contribution dans les domaines de sa compétence à une politique de diffusion sur tous supports et à la réalisation d'expositions ou de manifestations en France et à l'étranger.
Cette organisation du secteur de l'IST et de ses missions prévalèrent jusqu'en 1997, année de création du ministère de l'Education nationale, Recherche et Technologie.
De 1993 à 1995, une Mission des musées et une sous-direction des Bibliothèques viendront renforcer l'action d'IST de la direction de l'information scientifique et technique et des Bibliothèques - direction rattachée au Cabinet ministériel du MESR (Enseignement supérieur et Recherche). A ce titre, la DISTB assurera notamment :
- la tutelle scientifique des musées scientifiques et techniques relevant de sa compétence
- la mise en œuvre de la politique de développement et de la modernisation des bibliothèques universitaires et de l'IST des enseignements supérieurs.
De 1995 à 1997, outre la Mission des musées et les deux sous-directions de l'IST et des Bibliothèques, viendra se joindre une sous-direction des technologies nouvelles constituant alors la direction de l'information scientifique, des technologies nouvelles et des bibliothèques (DISTNB). Cette nouvelle sous-direction aura pour mission de traiter à la fois les technologies nouvelles d'information de communication et les technologies nouvelles pour l'enseignement. Lui sera joint également le Bureau de l'audiovisuel possédant un important fonds de vulgarisation et de culture scientifique et technique sur nouveaux supports.
Fonds versés
Ce fonds versé en 1999 par la sous-direction des musées et de la culture scientifique et technique de la direction de la Recherche du MENRT [NOTE Ministère de l'Education nationale, de la recherche et de la technologie, 1997-2000] porte sur l'information scientifique et technique de la Recherche de 1984 à 1994, et plus particulièrement sur la culture scientifique et technique.
Deux actions y sont illustrées : les activités en faveur de la lecture scientifique, l'animation des fonds scientifiques auprès des jeunes et la formation des bibliothécaires d'une part et d'autre part, le développement de la culture scientifique en région.
Le fonds versé met l'accent sur l'appui accordé aux divers instances nationales et régionales pour le développement de manifestations scientifiques permanentes ou éphémères, pouvant valoriser ce patrimoine scientifique au travers des musées scientifiques notamment.
Ce fonds souligne tout à fait le rôle de ces musées en région ainsi que les centres de culture scientifique, technique et industrielle implantés également auprès des grands pôles régionaux et relayant de l'action IST auprès des DRRT.
SOMMAIRE
I.- Généralités
Activités en faveur de la lecture scientifique
(20030393 art 1, liasse 1)
Notes, rapports, enquêtes
Relations scientifiques
Documentation
Manifestations scientifiques
(20030393 art 1, liasse 2)
II.- Fonctionnement
Livre et presse scientifiques
(20030393 art 1, liasse 3 - 20030393 art 3, liasse 3)
Projets d'action, manifestatons scientifiques
Organismes
Documentation relative à la lecture scientifique
Développement de la culture scientifique en région
(20030393 art 4-10)
Bourgogne
Corse
Franche-Comté
Lorraine
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Rhône-Alpes
Sommaire
Information scientifique et technique de la recherche. Art 1 : Conseil supérieur des bibliothèques, fonctionnement, information scientifique et technique et formation des bibliothécaires, 1990-1993 ; manifestations scientifiques concernant le centenaire de la mort de pasteur, le Musée National des Arts d’Afrique et d’Océanie et le film scientifique, 1990-1995. Art 1 (suite) -3 : Tutelle des organismes de recherche concernant l’observatoire du livre et les bibliothèques pour la jeunesse, 1985-1991 ; manifestations scientifiques dont la fureur de lire et le prix du livre scientifique, 1984-1995. Art 4-10 : Développement de la culture scientifique et technique en région et dans les universités régionales, Centres de Culture Scientifique Technique et Industrielle (CCSTI), musées, expositions, 1976-1997

Identifiant de l'unité documentaire :

20030393/1-20030393/10

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAN_IR_010366

Publication :

Archives Nationales
2003

Informations sur le producteur :

Ministère ou secrétariat d'État chargé de la Recherche

Localisation physique :

Pierrefitte

Mises à jour :

  • Converted_apeEAD_version_2015-06-SNAPSHOT
  • Nom de lieu :

    Activités :

    tutelle ; organisation administrative ; formation ; diffusion

    Fonction :

    bibliothécaire ; chercheur