Événement : Le Saint-Suaire à Lirey. Une histoire champenoise pendant la guerre de Cent Ans

Une exposition des Archives départementales de l'Aube

Les Archives départementales de l'Aube organisent une exposition à partir du 25 novembre 2019, Le Saint-Suaire à Lirey, une histoire champenoise pendant la guerre de Cent Ans.

Le célèbre Saint-Suaire de Turin a en effet ses origines à Lirey, village au sud de Troyes. Il y apparaît vers 1357, dans ce fief de Geoffroy Ier de Charny, chevalier réputé, porte-oriflamme du roi de France Jean II le Bon, également connu pour son Traité de chevalerie, tué en 1356 à la bataille de Poitiers. La collégiale qu’il a fondée en 1353 dans son fief de Lirey devient l’écrin de spectaculaires ostensions. La relique inspire un tel courant de dévotion que les pèlerins affluent, au grand dam de l’évêque de Troyes affirmant détenir la preuve qu’il s’agit de l’œuvre d’un peintre. En 1418, parce que la guerre fait rage aux alentours, les chanoines confient la relique à leur nouveau seigneur, Humbert de Villersexel, pour qu’il l’abrite dans son château de Montfort, en Bourgogne, jusqu’au retour de la paix… Le précieux tissu en lin ne reviendra jamais et sera cédé, en 1453, au duc Louis Ier de Savoie.
À travers une trentaine de documents (chartes scellées, plans aquarellés, bulles pontificales, donations, documents du procès), des vestiges archéologiques provenant du château et du chapitre de Lirey et des planches originales de la bande dessinée Le Suaire (Mordillat, Prieur et Liberge), cette exposition fait connaître au public cette histoire méconnue du Saint-Suaire, présent pendant 60 ans en Champagne, en pleine guerre de Cent Ans, avant son départ pour Chambéry puis Turin, au XVIe siècle.

L'exposition, gratuite, est ouverte jusuq'au 20 juillet 2020 ; elle sera accompagnée de différents événements

Pour plus d'informations, consultez la page dédiée sur le site internet des Archives départementales de l'Aube

Voir leurs coordonnées sur l'annuaire