Actualité : La bande dessinée s'invite aux Archives de Saint-Etienne

Affiche de la résidence

Les Archives municipales de Saint-Étienne ont souhaité, fin 2019, accueillir en 2020 un auteur de bandes dessinées pour une résidence de création basée sur la valorisation de documents d'archives. Cette initiative a par ailleurs pu s'inscrire par la suite dans le dispositif 2020, année de la BD initié par le ministère de la Culture.


Le thème retenu pour ce projet inédit aux archives ? 1816/1914 : la naissance d'une ville

Les Archives municipales possèdent de très beaux fonds du XIXe siècle, période marquée par l'explosion économique et démographique de la ville avec l'arrivée massive de populations conjuguée à la création de nombreux équipements. Essentielle dans l'histoire de la ville, cette époque est assez méconnue des Stéphanois, ou alors selon des représentations faussées. Alors, comment mettre en récit et en images un siècle de l'histoire d'une ville ? 


Deux auteurs relèvent le défi

Après la publication d'un appel à candidatures, le service a reçu 9 propositions. C'est le projet de Domizia Tosatto et Baptiste Deyrail qui a été retenu. Pour les aider dans leur exploration de l'histoire de la ville, deux universitaires en histoire et sociologie de l'Université Jean Monnet leur ont apporté leurs précieux regards sur cette période historique. Lors de leurs recherches aux archives, les deux artistes ont dépouillé des fonds qui ont inspiré la réalisation de planches originales annonçant une éventuelle publication à venir d'un ouvrage complet... Sur le territoire, le travail de résidence s'est poursuivi à l'occasion d'interventions des deux auteurs auprès de différents publics : ateliers, rencontres, balades dessinées ont ainsi fait vivre l'esprit de la résidence de juillet à novembre 2020.


Quand le COVID s'invite aussi...

La convention établie entre la Ville et les auteurs prévoyait des ateliers et une restitution du travail, en présentant notamment les 12 planches réalisées.
La résidence a malheureusement subi les affres du contexte sanitaire. Au-delà des ateliers qui ont été réduits, c'est la forme de la restitution - initialement une exposition devant ouvrir fin novembre 2020 - qu'il a été nécessaire de reconsidérer. A la veille du second confinement, le projet a été réorienté en transformant une partie de l'exposition en une publication et un site internet (qui devrait encore s'enrichir d'une visite virtuelle de l'exposition). La visite de 15 classes étant prévue, une petite exposition a été maintenue.
Les Archives de Saint-Etienne travaille actuellement à la faisabilité d'une édition complète d'un BD pour 2022, soutenues par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes.

Voir les coordonnées des Archives de Saint-Etienne sur l'annuaire

Retrouvez leurs inventaires sur FranceArchives