Contenu éditorial simple : Pierres du souvenir : le temps de la commémoration

Une publication des Archives municipales de Nice, 2018, 62 pages

 

Comment les statuaires rendent-ils visible la mémoire collective dans la cité ? À l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, les Archives municipales de Nice consacrent un ouvrage au gigantesque monument aux morts de Nice sur le quai de Rauba-Capeù. Inauguré il y a quatre-vingt dix ans, en présence du maréchal Foch et classé au titre des monuments historiques depuis 2011, ce joyau de l’Art déco est un des plus grands édifices de ce genre jamais construits avec ses 32 mètres de haut et ses 35 de large.

Au-delà de la Grande Guerre, ce catalogue d'exposition s’intéresse également à la notion de monument et de mémorial à travers les âges, en proposant une déambulation à travers la ville, à la redécouverte des monuments de pierre ou de bronze qui font revivre son histoire et ses habitants, de Catherine Ségurane à la reine Victoria, de Masséna à Garibaldi, dans les jours heureux mais aussi dans les moments plus douloureux.

 

Références complètes de l'ouvrage

Retrouvez les inventaires des Archives municipales de Nice