Contenu éditorial simple : L’art des jardins en Seine-et-Marne. Du clos médiéval au jardin du XXe siècle

Un dossier pédagogique réalisé par le service éducatif des Archives départementales de Seine-et-Marne, 2007, 111 pages

 

La Seine-et-Marne compte de nombreux parcs, jardins et espaces verts. Certains sont mondialement connus, à l’image de ceux des chateaux de Vaux-le-Vicomte, Champs-sur-Marne, Fontainebleau ou Ferrières. Trente de ces parcs et jardins sont protégés au titre des monuments historiques. Au-delà de ces sites prestigieux, le département accueille de nombreux jardins pour tous : jardins de particuliers, jardins médiévaux re-créés, jardins de curés, jardins d’artistes, jardins ouvriers, jardins de réinsertion, arboretums et parcs publics, jardins restaurés et jardins de villes nouvelles…

Depuis plusieurs années, le Conseil général s’est engagé dans une politique de protection et de mise en valeur de ce patrimoine. En 1992, une première exposition et un ouvrage de référence intitulés Le temps des jardins ont été réalisés par le Comité du patrimoine. Ces travaux ont ouvert la voie à un inventaire des jardins de Seine-et-Marne, mené par Florence Colette en 1994 et 1995 et accessible désormais sur la base nationale du patrimoine « Mérimée ». Et depuis 2000, à travers la manifestation « La Seine-et-Marne, Couleur Jardin », le Conseil général donne depuis rendez-vous aux amateurs avertis ou néophytes, l’occasion pour tout un chacun de découvrir des jardins privés et publics aux richesses parfois insoupçonnées.

Ce numéro de la collection « Mémoires et Documents » remonte aux racines de l’histoire des jardins de Seine-et-Marne et de leurs créateurs. Chaque document présenté peut être reproduit et analysé en classe à l’aide des informations fournies dans la seconde partie du dossier. Les documents et leurs commentaires peuvent être téléchargés sous format numérique.

 

Références complètes de l'ouvrage

Retrouvez les inventaires des Archives départementales de Seine-et-Marne