Contenu éditorial simple : À la mode italienne. Commerce du luxe et diplomatie dans les Pays-Bas méridionaux, 1477-1530. Édition critique de documents de la Chambre des comptes de Lille

Une publication des Presses universitaires du Septentrion et des Archives départementales du Nord, 2013, 471 pages

 

Comment le « made in Italy » a-t-il été importé en époque moderne dans les régions du Nord de l’Europe ? Les médiateurs de la Renaissance italienne, pour l’essentiel, furent des hommes d’affaires et d’armes, des marchands, des artistes, des humanistes, des diplomates installés dans le Nord qui surent se faire les agents de transmission efficaces d’une certaine culture du luxe et d’un rapport particulier aux pouvoirs.

Grâce au dépouillement des archives de la Chambre des comptes de Lille, un des fonds les plus prestigieux des Archives départementales du Nord, Federica Veratelli nous fait découvrir la manière dont la Renais­sance italienne a été importée dans le cercle de la cour des Hasbourg à par­tir de la mort de Charles le Téméraire (1477).

Les documents sélectionnés donnent vie aux artistes, aux artisans, aux agents artistiques et commerciaux, aux hommes d’affaires et de lettres qui ont participé au rayonnement de la Renaissance italienne hors d’Ita­lie. L’ouvrage richement illustré se présente sous la forme d’une édition critique de 189 documents (lettres, mentions comptables, quittances, inventaires), précédée d’une importante introduction qui fait l’état de la question des relations artistiques et culturelles entre l’Italie et les anciens Pays-Bas méridionaux.

 

Table des matières :

  • Un dossier sur les Italiens dans les Pays-Bas méridionaux. L'apport du fonds de la Chambre des comptes de Lille

Un observatoire privilégié. La Chambre des comptes de Lille

Histoires de familles, circulation de biens

  • « Enclins a l'adresse de mes affaires ». Marchands et agents italiens à la cour des Habsbourg au début de l'époque moderne

Communautés de marchands et transferts culturels

Un miroir de l'intégration sociale. Les portraits des Italiens dans la peinture flamande

Une étude de cas. Hommes d'affaires italiens à la cour de Marguerite d'Autriche

  • Le marché du luxe et ses réseaux à la Renaissance. Le cas Italie-Flandres d'après les sources d'archives

Cours, marchands et marchés : la déclinaison italienne

Réseaux. Hommes, lieux biens et services

Luxe sur gage. Les Italiens et les joyaux des ducs

« A la mode d'Italie ». Produits et objets de luxe et de demi-luxe

« Marquié de leur marque ». Les biens des Italiens

  • Corpus de documents édités

 

Références complètes de l’ouvrage