Contenu éditorial simple : La plume et le rabot. Journal écrit de 1773 à 1828 par Claude-Antoine Bellod, menuisier et maître d'école au Grand-Abergement (Ain)

Une publication des Archives départementales de l'Ain, 1996, 248 pages

 

Le 31 mai 1829 meurt Claude-Antoine Bellod (1752-1829), propriétaire au village du Grand-Abergement, ancien menuisier et maître d'école. Après les funérailles, deux de ses filles retrouvent le livre de raison dans lequel leur père a noté pendant plus d'un demi-siècle (1773-1828) les événements importants ou anodins, ordinaires ou exceptionels survenus dans sa famille, dans son village, dans la région du Valromey et même parfois dans les villes et pays plus éloignés. C'est un registre de petit format (16x21 cm) contenant environ 350 pages, que Claude-Antoine avait trouvé en 1773, alors qu'il était en classe de quatrième au collège de Nantua.

La famille conserve le manuscrit en souvenir du défunt jusqu'en 1925, date à laquelle il rentre dans les fonds des Archives départementales de l'Ain. Edité pour la première fois dans son intégralité, ce journal constitue un document d'un très grand intérêt pour l'historien des mentalités en permettant de connaître certains traits de la personnalité, les idées et les croyances de son auteur, petit notable villageois. Il offre également un regard utile sur l'histoire administrative, politique et militaire des pays de l'Ain entre la Révolution et la Restauration, ainsi que sur les événements climatiques et sur les prix des denrées agricoles ou des produits de l'artisanat.

 

Références complètes de l'ouvrage

Retrouvez les inventaires des Archives départementales de l'Ain0