Contenu éditorial simple : Entrée. Plat. Dessert. Alimentation en Val-de-Marne du XVIIIe siècle à nos jours

Une publication des Archives départementales du Val-de-Marne, 2019, 128 pages

 

Des repas pantagruéliques évoqués, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, par Denis Diderot lors de ses séjours au château du Grandval aux menus des cantines scolaires établis, de nos jours, en collaboration avec des diététiciens, l’alimentation s’inscrit dans une réalité historique complexe.

Alors que le Val-de-Marne s’apprête à accueillir, à l’horizon 2024, une « Cité de la gastronomie », ce sont les rapports pratiques et théo­riques avec le « manger » et le « boire » que les Archives départementales souhaitent interroger, sur un territoire qui a largement contribué à nourrir Paris depuis l’Ancien Régime tout en connaissant de profondes mutations. À travers archives, œuvres artistiques et objets manufacturés, elles dressent le tableau de trois siècles de productions locales qu’elles soient agro-alimentaires ou qu’elles investissent le domaine des arts de la table. Elles présentent également la diversité des pratiques alimentaires des habitants du sud-est parisien qu’elle s’exprime au quotidien ou lors de repas conviviaux. Elles montrent enfin que l’alimentation, enjeu de santé publique et de société et questionnent l’existence d’une culture gastronomique val-de-marnaise.