Contenu éditorial simple : Le beau XVIe siècle. Chefs-d’œuvre de la sculpture en Champagne

Une publication réalisée avec la participation des Archives départementales de l’Aube, 2009, 299 pages

 

La Champagne est une terre privilégiée de la sculpture. Musées et églises regorgent de statues magnifiques, inconnues ou méconnues, qui forment un des plus beaux ensembles de l'art français, alors que des musées français (le Louvre, le munée national de la Renaissance) ou étrangers s'enorgueillissent d'en exposer des spécimens. Depuis 50 ans, ce patrimoine unique a mobilisé l'attention d'universitaires, de conservateurs et d'érudits. Un contrat entre l'Etat et la région et les efforts des collectivités territoriales ont permis un effort sans précédent de restauration des oeuvres phares, qui se présentent désormais sous un jour nouveau. Ce travail et les investigations scientifiques, dispersées, devaient aboutir à une présentation au public de ces chefs-d'oeuvre réalisés entre l'apogée du gothique et l'affirmation de la Renaissance. Il fallait réunir toutes les réflexions, orchestrer toutes les vues critiques pour aboutir à une conscience plus approfondie du rayonnement de la sculpture champenoise du XVIe siècle. Ce catalogue apporte donc un nouvel éclairage sur un art spécifique qui s'impose dans la grande symphonie de l'art européen.

La Champagne durant le « Beau XVIe siècle », avec les foyers de Troyes, de Reims et de Châlons, fut un lieu de création original à la croisée des influences venues des Pays-Bas ou d’Italie. De grands artistes ont laissé leurs chefs-d’œuvre : l’émouvant Maître de Chaource (probablement le Troyen Jacques Bachot), le Flamand Nicolas Malins, le Rémois Pierre Jacques et l’Italien Dominique Florentin qui vint apporter le maniérisme de la cour royale. Ces ymagiers avec leur style propre étaient environnés d’ateliers créatifs dont nous ignorons les noms des auteurs mais dont les sculptures forcent l’admiration.

Ce catalogue propose, dans toute la diversité de ce paysage aux écritures plurielles, un voyage au cœur des richesses artistiques de la Champagne du XVIe siècle.

 

Table des matières :

  • La Champagne

D'orgueil et de dévotion : des oeuvres dans leur contexte [par Jacky PROVENCE]

Art et hagiographie en Champagne méridionale [par Pierre-Eugène LEROY]

Questions de lecture de la sculpture champenoise [par Geneviève BRESC-BAUTIER]

Le sculpteur et son commanditaire [par Maxence HERMANT]

  • Dévotion

Les traductions de la dévotion mariale [par Véronique BOUCHERAT]

La passion du Christ [par Marion BOURDON-MACHUEL]

Représenter les saints [par Philippe RIFFAUD-LONGUESPEE et Pierre-Eugène LEROY]

  • Styles

La sculpture en Champagne méridionale [par Véronique BOUCHERAT]

Les styles en Champagne [par Marion BOURDON-MACHUEL]

Les retables champenois [par Sophie GUILLOT DE SUDUIRAUT]

La sculpture en Champagne septentrionale [par Maxence HERMANT]

  • Quelques regroupements stylistiques

Le maître de Chaource [par Véronique BOUCHERAT]

Nicolas Halins et le prétendu atelier de Saint-Léger [par Véronique BOUCHERAT]

Les grandes statues de vierges couronnées [par Geneviève BRESC-BAUTIER]

Autour de la Vierge à l'enfant provenant de Rouvroy [par Geneviève BRESC-BAUTIER]

L'atelier des statues rustiques en bois [par Geneviève BRESC-BAUTIER]

Les Juliot [par Marion BOURDON-MACHUEL]

Dominique Florentin [par Marion BOURDON-MACHUEL]

François Gentil [par Marion BOURDON-MACHUEL]

Pierre Jacques, sculpteur rémois [par Maxence HERMANT]

 

Références complètes de l’ouvrage

Retrouvez les inventaires des Archives départementales de l'Aube