Contenu éditorial simple : Madame Élisabeth. Une princesse au destin tragique, 1764-1794

Une publication des Archives départementales des Yvelines, 2013, 189 pages

 

Princesse méconnue, Madame Élisabeth (1764-1794) eut pourtant un destin exceptionnel. Elle ne se maria pas et resta aux côtés de son frère aîné, Louis XVI, qui lui offrit pour ses dix-neuf ans le domaine de Montreuil : une maison à la campagne, bien qu’à quelques centaines de mètres du château de Versailles. Cette cavalière hors pair y mena des jours paisibles, entourée de ses amies qu’elle entraînait à la chasse ou dans des parties de pêche. Passionnée de mathématiques, de géographie, dessinatrice douée, elle n’interrompit jamais véritablement ses études. Profondément pieuse, savante et sage, Madame Élisabeth était aussi drôle, gaie et incroyablement généreuse envers chacun, couvrant son entourage de cadeaux et s’attachant les habitants de Montreuil par ses multiples actions de charité.

Pendant la Révolution, elle refusa de partir en exil afin de rester auprès des siens. Emprisonnée au Temple avec la famille royale, elle mourut guillotinée à tout juste trente ans. Dès lors, Madame Élisabeth fit l’objet d’un véritable culte qui s’intensifia avec la Restauration et le retour au pouvoir de ses frères à partir de 1814.

 

Références complètes de l'ouvrage

Retrouvez les inventaires des Archives départementales des Yvelines