Contenu éditorial simple : Les enfants dans la Grande Guerre. Petits combattants de l’arrière en Val-de-Marne

Une publication des Archives départementales du Val-de-Marne, 2014, 40 pages

 

Dans cette expérience de guerre totale que représente la Grande Guerre, par la violence de masse qui s’impose alors dans toute la société française, les enfants ne sont pas épargnés. Sur le territoire de l’actuel Val-de-Marne, qui ne subit ni les combats ni l’invasion ennemie, le quotidien reste rythmé par le conflit. La menace de l’avancée allemande en 1914 comme celle des bombardements sont des sujets d’inquiétude, alors que la présence des soldats, qu’ils soient en cantonnement, en transit pour le front, ou en convalescence dans les hôpitaux auxiliaires, marque le paysage. Dans toutes les familles, le cadre de vie est bouleversé par les difficultés économiques et l’absence des hommes. Les enfants vivent ainsi pendant quatre années un bouleversement total de leur cadre de vie intime, scolaire et social.

Victimes mais aussi acteurs du conflit, c’est en « petits combattants de l’arrière » qu’on leur demande de se conduire. Comment le patriotisme développé par l’école de la IIIe République les prépare-t-il à s’impliquer dans cette bataille de la civilisation contre la barbarie menée en leur nom ? Quels dispositifs sont mis en œuvre pour les protéger et pour mobiliser leurs jeunes esprits ? Par quelles actions concrètes s’engagent-ils dans un conflit qui est souvent la cause de réelles souffrances ?

Découvrez comment les enfants ont vécu la Première Guerre mondiale avec l’exposition virtuelle réalisée par les Archives départementales du Val-de-Marne et son petit journal.