Contenu éditorial simple : 1918-1925. Les Alsaciens. Paix sur le Rhin ?

Une publication conjointe des Archives départementales du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, 2018, 55 pages

 

L'histoire des Alsaciennes et des Alsaciens est à elle seule une Histoire de l'Europe toute entière. Successivement romaine, germanique, française, allemande et de nouveau française, l'Alsace a longtemps été la frontière mouvante autant que le symbole des oppositions brutales qui ont jalonné l'histoire de notre continent.

Alors que l'Alsace est aujourd'hui en paix avec elle-même et pleinement intégrée dans un espace rhénan et européen qui dépasse ses frontières, les Départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont choisi de revenir sur ces quelques années de transition, qui ont vu les Alsaciens passer d'une nationalité à une autre, de l'Allemagne à la France, après la Première Guerre mondiale.

Ce que propose cet ouvrage, ce n'est pas une histoire militaire de la Grande Guerre, mais une histoire humaine, qui évoque les douleurs des habitants de notre territoire, toutes nationalités confondues. La guerre, ce ne sont pas que des victoires et des défaites. C'est un cortège de malheurs, de traumatismes et de souffrances. La guerre, ce n'est pas que l'épreuve des armes.

 

Table des matières :

  • Les flux de population

Chassés croisés : l'accueil des expulsés d'Alsace-Lorraine en Allemagne / l'arrivée des troupes françaises

Les retours des démobilisés et des prisonniers

le « triage » des populations et le retour dans la nationalité française

  • Mémoire privée, mémoire publique

Le foyer et la mémoire familiale

Les monuments aux morts et la mémoire officielle : les exemples de Brumath et de Wintzenheim

Le poids matériel et économique de la guerre dans le Bas-Rhin

  • De l'empire allemand à la république française

Franciser les esprits

Franciser l'économie

Franciser l'espace

 

Retrouvez les inventaires des Archives départementales du Bas-Rhin