Contenu éditorial simple : L’histoire locale. Actes de la journée d'étude du 3 juin 2005

Une publication des Archives départementales de Maine-et-Loire, 2012, 74 pages

 

En 2005, la deuxième journée d’études consacrée à l’apport des témoignages oraux abordait le thème de l’histoire locale, cette histoire de proximité, qu’Alban Bensa, directeur de recherches à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), a théorisé comme « une histoire à soi ».

Cette nouvelle approche de l’histoire, qui consiste à réunir les traces d’une histoire parcellaire, mais reliée forcément à un plus large contexte, a fait également l’objet d’une étude pour le Maine-et-Loire, à l’initiative du Groupe de recherches ethnologiques de l’Anjou, sous l’égide de l’Université catholique de l’Ouest. Deux exemples angevins mettent en valeur cette démarche : à Sainte-Gemmes-sur-Loire, le projet d’un ouvrage destiné à commémorer le passage à l’an 2000 a mobilisé tout un village ; à Saint-Mathurin-sur-Loire, la Maison de Loire en Anjou questionne le passé sur les inondations de la vallée de la Loire et attire l'attention sur les conditions particulières de la vie au bord du fleuve.

De ces exemples et observations se dégage l’intérêt de cette démarche vivante, non académique, d’élaboration de l’histoire qui porte en elle des aspirations, des enjeux, dont le moindre n’est pas la recréation du lien social.

 

Table des matières :

Le présent dans le passé. La collecte de l'histoire orale et ses enjeux [par Alban BENSA]

Les associations d'histoire locale en Maine-et-Loire : entre amateurs et professionnels, divergences et rapprochements [par Benoît CARTERON]

Les répercussions de la recherche en histoire locale sur une commune [par Catherine BOUSSARD]

Comment allier la recherche à la valorisation ? [par Antoine GUIHAUME et Bénédicte MAROLLEAU]

 

Références complètes de l’ouvrage

Retrouvez les inventaires des Archives départementales de Maine-et-Loire