Contenu éditorial simple : 1944. En Anjou la liberté

Une publication des Archives départementales de Maine-et-Loire, 1994, 34 pages

 

Le 10 août 1944, en fin de journée, Angers est libérée par la 5e division d'infanterie du général George Patton. Le matin même, Michel Debré proclamait le rétablissement de la République. Quatre années d'une brutale occupation prenaient fin.

Publié à l'occasion du 50e anniversaire de la libération, 1944. En Anjou la liberté revient sur deux aspects très différents de la Seconde Guerre mondiale : l'horreur et le nouveau départ.  Pour que les atrocités commises au nom d’une idéologie soient enseignées aux jeunes génération et que les idéaux sur lesquels la Libération s’est appuyée pour reconstruire le pays et l’ouvrir aux réalités d’un monde moderne libre leur soient transmis.

Sur le même thème, les Archives départementales de Maine-et-Loire ont également réalisé une exposition itinérante disponible en prêt.

 

Références complètes de l'ouvrage

Retrouvez les inventaires des Archives départementales de Maine-et-Loire