Contenu éditorial simple : Le millénaire de Langogne. An 1000, an 2000

Une publication des Archives départementales de la Lozère, 2000, 208 pages

 

La commémoration du millénaire de la fondation de la ville de Langogne a donné l’occasion en 1998 d’évoquer les multiples aspects de son histoire. Les différents intervenants ont présenté des communications concernant la vie politique, économique, sociale et religieuse de la cité. À partir de l’exploitation de sources connues, mais aussi inédites, ils n’ont pas limité leurs réflexions à l’évolution de l’ancien monastère bénédictin, ils les ont développées dans un cadre plus large : la commune, le canton, le département, les provinces voisines...

 

Table des matières :

  • À propos d’un millénaire

Le monachisme vers l’an mil et son évolution ultérieure [par Marcel PACAUT]

Le Gévaudan en l’an mil [par Christian LAURANSON-ROSAZ]

  • Généralités

Langogne, notes chronologiques [par Benjamin BARDY]

Les sources de l’histoire de Langogne [par Hélène DUTHU-LATOUR]

Propos étymologique sur trois toponymes [par Georges MASSOT]

Traces des premiers habitants des abords du Mas Armand [par Paul ASSENAT et Gilbert FAGES]

  • L’histoire religieuse de la ville

Langogne dans le cartulaire de Saint-Chaffre [par Marie-Christine MERLE-COMBY]

Le prieuré bénédictin de Langogne, une filiale chaffrienne au XVIIIe siècle [par Bernard SANIAL]

Les sœurs de Notre-Dame et les sœurs de Saint Joseph [par Sœur Thérèse VACHER]

  • Langogne et les voies de communication

Le chemin de Régordane [par Marcel GIRAULT]

De la fin du XVIIe au milieu du XIXe siècle [par Jean DELASPRE]

Avant le chemin de fer [par Christelle PIALAT]

  • Vie économique et sociale

La filature des Calquières à Langogne, témoin de l’industrie lainière [par Gisèle BOYER-DACLIN]

Langogne et la « Révolution industrielle » [par Michel WIENIN]

Les abattoirs de Langogne [par René-Jean BERNARD]

Le jeune langonais au conseil de révision (classes 1889-1919) [par Jules MAURIN]

Naussac [par Christelle BECAT]

 

Référence de l’ouvrage