Contenu éditorial simple : Ressources des services d'archives sur l'esclavage et la traite négrière

 

Dans le cadre de la création de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage en 2019, voici une liste – non exhaustive – du type de ressources disponibles dans les services d’archives pour aborder ces sujets.

 

1. SOURCES D’ARCHIVES

 

Les sources conservées sur la traite et l’esclave dans les services d’archives ont fait l’objet de cet imposant guide en 2007. Il détaille, parfois à l’article près, les fonds aussi bien publics que privés, dont les principaux sont conservés aux Archives nationales, aux Archives nationales d’outre-mer (Aix-en-Provence), dans les Archives départementales de la façade atlantique où se trouvaient les grands ports (Le Havre, Lorient, Nantes, Bordeaux…) ainsi que dans celles des départements d’outre-mer.

 

Le portail permet une recherche rapide sur les sources concernant la traite négrière, l’esclavage, l'abolition de l'esclavage.

 

Le moteur Collections du ministère de la Culture permet aussi l’accès à de nombreuses ressources d’archives.

 

  • Guides de généalogie :

- Guide de Généalogie familiale en Guadeloupe par les Archives départementales de Guadeloupe (2015, 16 p.)

- Guide de recherche généalogique en Martinique, par les Archives départementales de la Martinique (2014, 385 p.)

Ces deux guides donnent des pistes pour retrouver ses ancêtres esclaves.

 

2. RESSOURCES CULTURELLES ET PÉDAGOGIQUES

S’appuyant sur des sources abondantes, les services d’archives ont développé des ressources culturelles et pédagogiques variées. En voici quelques exemples.

 

  • Publication

Esclaves - Regards de Blancs 1672-1913, Archives nationales d’outre-mer, 2008, 272 pages. Appuyé sur de très belles illustrations, l’ouvrage aborde la traite négrière, la vie et le travail des esclaves sur les habitations, la mise en place de l'économie esclavagiste, la marche vers l'abolition.

 

  • Exposition virtuelle et applications multimédia

- « Les abolitions de l’esclavage », par les Archives nationales d’outre-mer
L’exposition relate, à travers de nombreux documents d’archives, les premiers mouvements antiesclavagistes au XVIIIe siècle, jusqu’à la conquête de la liberté.

- « La traite négrière rochelaise au XVIIIe siècle », par les Archives départementales de la Charente-Maritime
De nombreux documents sont commentés, avec une très utile chronologie.

- « Le commerce triangulaire dans le Morbihan », par les Archives départementales du Morbihan
Cette animation virtuelle embarque l’internaute sur le Saint-Louis, navire négrier, depuis Lorient jusqu’à La Nouvelle-Orléans, en passant par les côtes sénégalaises (1729-1731).

- « L’expédition du Saint-Édouard, une enquête historique autour d’un navire négrier », par les Archives départementales de Loire-Atlantique
L’application multimédia permet de suivre, de manière interactive et immersive, un navire négrier dans son « commerce » singulier en 1741.

 

  • Expositions itinérantes

- « L’esclavage et le commerce atlantique au 18e siècle », par les Archives départementales de Loire-Atlantique.
L’exposition s’appuie sur des archives émanant majoritairement d’acteurs nantais de la traite et du commerce colonial : colons, négociants, propriétaires, capitaines.

- « Les noms de la liberté. 1664-1848 : de l’esclave au citoyen », par les Archives départementales de la Réunion
En 45 panneaux, empruntables mais aussi accessibles en ligne, l’exposition valorise les 37 registres de 1848 constituant le premier recensement de l’ancienne population esclave de l’île ; elle est dotée d’un livret pédagogique pour les enseignants.

 

  • Dossiers thématiques et pédagogiques

- « L’esclavage à la Martinique » sur la Banque numérique des patrimoines martiniquais
Le dossier présente notamment un aperçu des lieux de mémoire et des traces orales à la Martinique.

- « Le commerce triangulaire et la traite négrière rochelaise », par les Archives départementales de la Charente-Maritime
Très fourni en documents reproduits et commentés, le dossier peut être complété par d'autres documents proposés en ligne

- « Les traites négrières et l'esclavage : des outils pour construire un cours », par les Archives départementales du Bas-Rhin

- « Histoire de l’esclavage » sur le site "L'histoire par l'image" en partenariat avec les Archives de France
Le dossier analyse l’esclavage à partir de documents essentiellement graphiques.

 

https://archives.charente-maritime.fr/decouvrir-lhistoire-autrement

 

 

  • Ateliers pédagogiques en présentiel et en ligne

De nombreux ateliers pédagogiques sont proposés aux scolaires, en présentiel dans le service d’archives ou parfois dans l’établissement scolaire, et sur internet.

- « Bordeaux, port négrier », « La traite : de la capture à l’embarquement », « Quatre destins d’enfants au temps de l’esclavage »  font partie des 9 ateliers proposés sur le sujet de l’esclavage aux Archives départementales de la Gironde

- « Traite, esclavage, abolitions »,  par les Archives municipales de Bordeaux, dans le cadre du programme Monumérique-Archimérique de la Nouvelle-Aquitaine
Cet atelier numérique présente un corpus de documents en ligne, ainsi que les productions des élèves depuis 2010.

- « Traite négrière et esclavage au XVIIIe siècle » aux Archives départementales de l’Eure