Article : Appel à projets AD-Essor

Afin de soutenir les collectivités dans leur démarche d’équipement en systèmes d’archivage électronique, le Service interministériel des Archives de France a porté durant six éditions (2014-2019) l'appel à projets AD-Essor. Celui-ci s’inscrivait dans le cadre du programme interministériel VITAM (plus d'information sur le site dédié au programme VITAM). Désormais achevé, l’appel à projets AD-Essor a permis de subventionner 141 projets d’archivage numérique portés par des services d’archives territoriaux, pour un montant total de plus de trois millions d’euros.


AD-ESSOR a permis une nette progression de l’archivage numérique dans les territoires en soutenant des projets variés allant de la réalisation d'études d’opportunité et de cadrage au déploiement effectif d’un système d'archivage électronique en passant par des études sur le déploiement d’une solution mutualisée, la mise en place de connecteurs ou encore la rédaction de profils SEDA.


L’appui de l’administration des archives aux collectivités pour développer l'archivage électronique a ainsi depuis 2014 des conséquences bien visibles sur le réseau des services publics d'archives. Ainsi, en 2014 avaient lieu les premiers déploiements de systèmes d’archivage électronique (SAE) dans les communes, signes concrets du développement de l’archivage numérique dans les communes et intercommunalités. 39% des communes déclaraient alors avoir mené des actions en faveur de l'archivage électronique. En 2018, ce chiffre est monté à 71%.


Dans les départements, la tendance est encore plus sensible, avec un taux d'équipement en systèmes d'archivage électronique de 6 départements sur 101 en 2014, puis de 35 départements en 2018. Parmi les 35 départements qui possèdent un SAE, 26 ont bénéficié d'une subvention AD-Essor depuis 2014.


Plus globalement, les actions en faveur de l'archivage électronique se multiplient dans l'ensemble des collectivités (9 régions, 79 départements et 186 communes déclarent avoir travaillé sur le sujet en 2018).


Vous pouvez désormais consulter le bilan des six éditions de l’appel à projets AD-ESSOR. Ce document présente un compte rendu des différents projets soutenus dans le cadre d’AD-ESSOR ainsi qu’un panorama plus général de l’archivage numérique en France grâce aux données fournies dans les rapports annuels des services d’archives.


Les comptes rendus des journées de restitution des porteurs de projet AD-ESSOR sont disponibles sur le blog du SIAF Modernisation et archives.
Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter Lenaïg Roumegou, chef de projet pour le développement de l’archivage numérique dans les territoires (lenaig.roumegou@culture.gouv.fr).

   

Le Tour de France de l'archivage numérique

     De janvier 2015 à janvier 2017, le SIAF s’est déplacé, à raison d’une réunion par mois, dans toutes les régions françaises afin de rassembler l’ensemble des services publics d’archives locaux et d’échanger sur la thématique de l’archivage numérique. Ces échanges ont été l’occasion de sensibiliser des binômes d’archivistes et d’informaticiens sur le sujet, de présenter les grandes actualités nationales et de diffuser les bonnes pratiques. Ils ont également encouragé les remontées d’expériences de la part du réseau et la diffusion de celles-ci par la publication de comptes rendus sur le carnet de recherche du SIAF.
Ce tour de France a été un accélérateur qui a poussé de nombreuses collectivités sur la voie de la mutualisation.

     Les comptes-rendus de ces journées sont disponibles sur le carnet de recherche du Service interministériel des Archives de France.