Document d'archives : 1377-1770

Institution de conservation :

Commune de Lyon - Archives municipales

Contenu :

ORIGINES DE LA FAMILLE : Pièces réunies au 19ème siècle et dont le lien avec Louis Vitet n'est pas prouvé : - Copie de l'armorial de d'Hozier : . 1377, [Lyon] Jean Vitet, sergent d'armes du roi, reçu pour paiement de ses gages pour être allé de Lyon à Avignon contraindre certains marchands à payer l'imposition sur les vins des forains de Lyon ; 1748, Cognac : Anne Guillet, Veuve de Gabriel Vitet conseiller du roi ; enregistrement des armes de la famille Vitet ; - 1664, 4 Décembre, Cognac : [copie] Anne Delvolue, veuve de Jean Vitet médecin à Cognac achète pour 700 livres une partie du fief de Souchard CHRISTOPHE VITET, (1688-1769), médecin à Condrieu : 1736, 6 Février : Assignation à payer à Charles Chanal pour 25 livres de traitements et médicaments (est joint le détail de l'ordonnance). 2 pièces ; 1748 : Procès de Ch. Vitet contre Marianne Lentillon, veuve Malassagny (paiement arrérages de services dus sur une terre acquise par CH. Vitet) . 4 pièces ; 1749 : Reçu à Ch. Vitet des droits de lods par les obéanciers de Condrieu pour le domaine de La Jurarie. 1 pièce ; 1755 : Procès de Ch. Vitet contre son fils Jean-François, brouillon d'instance : Christophe Vitet s'est réservé l'usufruit du domaine en le vendant à son fils ; Renvois à des notaires lyonnais : Baroud et Chapelus en 1748, Durand 8 juillet 1752, Fromental 13 juillet 1755 ; 1766 et 1767 : deux reçus pour la pension alimentaire due par J.F. Vitet à son père et payée par Louis Vitet. JEAN FRANCOIS VITET, (1708 - 1762), chirurgien à Lyon, époux de Marie Mathon. Appelé souvent Jean François Vitet ainé et parfois François Vitet ainé : 1°) Eléments biographiques : 1708,15 Août, Condrieu : acte de baptème fils de Christophe Vitet et Pierrette Buisson ; 1734, 18 Septembre, Lyon notaire Heurteau : contrat de mariage avec Marie Mathon ; 1735 27 janvier, Brisac, notaire : reconnaissance de dette Marie Mathon et JF Vitet envers Louis Thomas pour 1200 livres ( réglement héritage Mathon, 1732, Chapelon notaire ; 1735, 6 avril, Lyon Brisac notaire : testament mutuel de J.F. Vitet et Marie Mathon ; 1738, 22 octobre : certificat des bonnes vies et moeurs de J.F. Vitet aspirant à la maîtrise en chirugie ; 1738, 24 octobre : demande à l'intendant de J.-F. Vitet pour obtenir la maîtrise en chirurgie ; 1750, 13 juin : Contestation avec le chapître de Sainte-Croix-en-Jarez à propos de la directe du chapitre sur la terre qu'il a achetée ; 1755, 23 décembre : Vente par les époux Escoffier d'une terre à Plataneys, paroisse de Longes ; 1755 -1756 : Acquisition par J.F. Vitet de J.B. Antoine de l'office de secrétaire au Parlement de Provence ; y est joint la demande d'enregistrement (1748 , 26 mars),des lettres de provision de cet office en faveur de J.B.. Antoine 2 pièces ; 1756, 16 février : Cession à JF. Vitet par Joubert des droits de lods qui lui sont deus pour l'acquisition du domaine de la Jurarie, paroisse de Longes ; 1756, 7 novembre : Transaction dans le procès entre JF. Vitet et les pères chartreux de Sainte Croix en Jarez contre les dames de la Visitation de Condrieu,toujours au sujet des lpods et arrérages de service du domaine de la Jurarie ; 1758, 10 juin, Lyon : reconnaissance de dette pour 7125 livres deues par JF .Vitet à Monsieur Flachat négociant à Constantinople et directeur de la manufacture royale de Saint Chamond ; 1759, 20 février : Concession du droit de bourgeoisie de Lyon à J.F. Vitet . 2 pièces ; 1758-1759 : 3 lettres de Cars , conseiller au parlement d'Aix, dont l'une comporte 11 lettres de change acquittées sur JF. Vitet ; 1761, Aix : Quitance de ses gages au Parlement d'Aix ; 1762, 21 Aout : Codicille à son testament 2°) Procès Dupuis/Vitet, 1754-1765 : 1754 ( copie de 1761) : Testament de Catherine Gaucher , veuve en secondes noces de Louis Thomas en favaeur de son chirurgien J.F. Vitet ; 1754,1755 : 3 quitances à JF. Vitet ; 1754-1755 : copies d'actes Testament, Codicille et ordonnances de Vitet pour C. Gaucher ; 1762, 15 mars : lettre de Christophe Vitet à son fils lui exposant leurs liens de parenté avec la famille Thomas ; 1762, 17 mars : Assignation à comparaitre à Pierre Gauchier tutelle des enfants de feu Gauchier de à la requete de JF Vitet ; 1762, 12 juin : Fragment d'un procès Dupuis/ Vitet devant la Sénéchaussée de Lyon .; cite nombre d'actes montrant eles filiations ; 1765 : Appel par Claude Dupuis et Jeanne Gaucher sa femme d'une sentence de a Sénéchaussée de Lyon du 9 janvier 1765 contre Louis Vitet à propos de la succession de Catherine Gaucher , tante de Jeanne : Jean François Vitet , défunt était son chirugien 3° Eléments concernant son épouse Marie Mathon : 1708,5 Juin : certificat de baptème , Saint Nizier ; 1775 : testament avec copie du testament de son père en 1709 4°) Alliance avec Jean Claude Flachat de Saint Chamond : 1759 : testament de dame Marie Vitet épouse Jean-Claude Flachat accompagné de notes modernes sur ce dernier et sur son fils Eugène Flachat ; 1762, 5 novembre : reçu par J.C. Flachat des titres concernant la maison donnée par JF. Vitet à sa fille Marie ; 1770, 10 juin : même inventaire et reçu par JC. Flachat de Jean-Louis Vitet son beu frère

Identifiant de l'unité documentaire :

84II/2

Langues :

Français

additional_resources_label

Voir aussi : Vie privée / Papiers de famille et histoire des familles