Document d'archives : Prieuré de Védrenne.

Institution de conservation :

Archives départementales de la Haute-Loire

Contenu :

Présentation du contenu
1. Vente par Etienne Barthélémy et Pierre « daus Pradales », paroisse de Saint-Yrieix-le-Déjalat, à Pierre Fabre, d'Egletons, damoiseau, d'une rente annuelle de 2 setiers seigle à percevoir audit lieu de Pradalets, se mouvant de la directe du prieuré de Védrenne, moyennant 66 sous tourn. (8 mai 1347, « die martis post festum Inventionis Sancte Crucis »). – 2. Vente par Jean Laror et Pierre Barbin à Pierre Fabre, d'Egletons, d'une rente de 3 sous tournois à percevoir à Védrenne, moyennant 50 sous tourn. (8 mai 1347 ; « die martis post festum Inventionis Sancte Crucis »). – 3. Vente par Jacques de Valaytz à Pierre Fabre, d'Egletons, d'une rente annuelle d'une carte de froment à percevoir à Védrenne, moyennant 28 sous tourn. (1er juillet 1347 : « die dominica post festum Nativitatis beati Johannis Baptiste »). – 4. Vente par Pierre de Maussac, damoiseau, à Jean de Beynette, prieur de Védrenne, d'une rente de 5 cartes de seigle, 10 ras d'avoine, mesure d'Egletons, 4 sous et 1 geline à percevoir sur le mas de « La Chalm », paroisse de Védrenne, et d'une autre rente de 3 setiers seigle, 3 setiers avoine, mesure de Meymac, et de 4 sous et une geline à prendre sur le mas de Chantalon, paroisse de Pradines, moyennant 20 livres tourn. (17 juillet 1403). – 5. Bulle du pape Benoît XIII nommant prieur commandataire de Védrenne Jean de Baynete, prévôt du monastère de Meymac, diocèse de Limoges, en remplacement de feu Bernard « Sarraceni ». Cette nomination est faite du consentement de l'abbé de La Chaise-Dieu, collateur, et sous condition pour le bénéficier de faire rebâtir les constructions du prieuré ruinées par les guerres (Marseille, 24 avril 1404 ; « VIIIe kalendas maii pontificatus nostri anno decimo »). – 6. Vidimus par Raymond « de Chapolia », lieutenant-général du sénéchal de Limoges, de lettres-royaux de sauvegarde données par Charles VI à Paris le 3 août 1417, en faveur de Pierre de Beynette, prieur de Védrenne (25 octobre 1417 ; « die lune post festum Beati Luce Euvangeliste »). – 7. Reconnaissance censitaire consentie par Jacques de Mestre, paroissien de Védrenne, au prieur dudit lieu (21 décembre 1425). – 8. Reconnaissance censitaire par Géraud Sapien, de Marue, paroisse de Sarran, à Charles de Maumont, prieur de Védrenne, pour une rente annuelle de blé assise sur le mas de « Larzolhiera » près Rouffiat, paroisse dudit Sarran (2 juillet 1469). – 9-10. Provision par Jacques de Saint-Nectaire, abbé de La Chaise-Dieu, du prieuré de Védrenne, vacant par le décès de Charles de Maumont, en faveur de Michel d'Isserpens, licencié en décrets, et prise de possession de ce bénéfice par ce dernier (31 octobre-10 novembre 1496). – 11-13. Arrêt par défaut du parlement de Bordeaux, attribuant la jouissance du prieuré de Védrenne à Michel d'Isserpens, nonobstant les oppositions de Giraud de Maumont et consorts (28 novembre 1497). – 16-17. Assignation donnée à Michel d'Isserpens, prieur de Védrenne, à l'effet de comparaître devant le parlement de Bordeaux pour faire connaître les motifs de son refus de se soumettre à la visite de Jean, évêque de Limoges (25 décembre 1498). – 18. Procuration de Nectaire de Saint-Nectaire, abbé de St-Vosy du Puy et prieur de Védrenne, à François de Saint-Nectaire, Robert Bolaud et Antoine Des Roys, curé de Raucoules, à l'effet de permuter en cour de Rome, pour son prieuré de Védrenne, avec Jean d'Estaing, prieur de Saint-Denis «de Manso Cavillano », diocèse de Valence (28 avril 1526). – 19. Autorisation par les religieux de La Chaise-Dieu à Jean Maisonneuve de prendre possession du prieuré de Védrenne dont il avait provision en cour de Rome, en remplacement de Jacques Escudier, résignataire (14 août 1597). – 20. Lettre de l'abbé de Conros, de Tulle, prieur de Védrenne, pour inviter le prieur de l'abbaye de La Chaise-Dieu à faire rechercher dans les archives de cette abbaye les titres relatifs au droit de présentation à la cure de Bonnefons ou Bonnefoy qui lui était contesté par le chapitre de l'église de Limoges (14 juin 1707). – 21. Inventaire partiel des titres du prieuré de Védrenne (XVIIIe siècle).

Identifiant de l'unité documentaire :

1 H 137

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: (Liasse.) — 17 parchemins ; 4 papiers.

Organisation :