Document d'archives : Coupures de journaux

Conservation institutions:

Archives départementales du Cantal

Contenu :

Présentation du contenu
1-2. "L'armée territoriale" (Avenir du Cantal, 14-18 Avril 1886) ; 1. Revue, à Aurillac, du 1er bataillon du 100e régiment territorial ; 1-2. Création de l'armée territoriale (après 1870), but, effectif, organisation
2-3. "Le Musée" (d'Aurillac) (Article paru dans l'Auvergnat de Paris du 16 Mai 1886, reproduit par le Moniteur du Cantal du 22)
3-4. "Monographie des places et rues d'Aurillac" (Étymologie, motifs qui ont présidé à leurs dénominations) (Auvergnat de Paris, 4 Juillet 1896)
4-7. Rues d'Aurillac : articles concernant des changements de noms (1886)
7-9. "La municipalité d'Aurillac" (Avenir du Cantal, 6-9 Mars 1887) ; 7-8. Historique (Xe siècle-1884) ; 9. Liste chronologique des maires de 1704 à 1884
9-11. "La population d'Aurillac. Un 3e canton, s.v.p." (Avenir du Cantal, 11-16-25 Mars 1887) ; 9. Chiffre de la population de chacun des cantons de l'arrondissement d'Aurillac en 1836, 1856, 1872, 1886 ; 11. Chiffre de la population de chacune des communes des cantons d'Aurillac nord et d'Aurillac sud en 1836, 1856, 1876, 1886
11-14. "Le général Milhaud" : biographie, 1766-1833 (Avenir du Cantal, 22-27 Mai 1887 Cf. ci-dessous, 17 ; 14-15. Sur la police à Aurillac, jugée quantitativement et surtout qualitativement insuffisante (Avenir du Cantal, 18 Septembre 1887) 
15. Au sujet d'un article concernant une brochure de Garnier donnant l'historique de la justice de paix du canton nord d'Aurillac : rectification quant au nombre des titulaires (Avenir du Cantal, 18 Septembre 1887)
16-20. "Les Conventionnels du Cantal" : élection, biographies (Avenir du Cantal, 7-21 Octobre 1892) ; 16. Mode de scrutin ; 16-17. Les élections ; 17. Thibault ; Milhauc 18. Méjansac ; Lacoste ; 19. Carrier ; Mailhes (Joseph) ; Chabanon ; Peuvergne ; Malhes (Pierre) ; 20. Bertrand (Antoine) ; Mirande (Nicolas)
20-21. "L'incendie de l'église de Saint-Géraud" (Avenir du Cantal, 11 Décembre 1892) 
21. "Auvergne et Russie" (7 Février 1897) : En 1814, pendant la campagne de France, 300 officiers russes, prisonniers de guerre, dépourvus de tout, furent reçus, avec égards, à Mauriac. Devenus libres après la prise de Paris, ils se trouvèrent devoir à des fournisseurs une assez forte somme. Le maire de Mauriac, Grasset, l'ayant payée, l'empereur de Russie lui adresse peu après la croix de Saint-Valentin ; "Anecdote sur Carrier" (14 Février 1897) : d'après Amédée du Bast, il avait dit dans un café, à Paris : "Pour que la République soit heureuse, il faut supprimer au moins le tiers de ses habitants"
21-22. "Vitriol et vitrioleuses" (18 Février 1897) : A propos du procès des vitrioleuses d'Aurillac, historique de cet instrument de vengeance ; 22. Dans la période électorale de 1869, Émile Ollivier en fut menacé
22. Sur l'introduction du cigare en France par l'armée au retour de l'expédition de 1808 en Espagne (25 Février 1897) : "La campagne de 1808 eut au moins le résultat financier d'établir un impôt volontaire d'où ont retiré force ressources les divers régimes qui depuis se sont succédé au gouvernement de la France" ; Sur le suffrage universel (et féminin) au Moyen-âge et, notamment en Haute-Auvergne, sous l'Ancien Régime (3 Mars 1897)
23. Sur les aérostats de l'abbé Murat, professeur au Collège d'Aurillac, en 1784 (La croix cantalienne, 7 Novembre 1897)
24-25. Notices biographiques sur cinq officiers cantaliens morts au front en 1870 (La République libérale, 31 Décembre 1897) ; 24. Alfred Charmes, commandant, oncle du député ; 25. Jean Vigier, commandant ; Félix Bastide, capitaine ; Léon Chauliaguet, capitaine ; Dieudonné Vignal, capitaine
26-28. "Le Bourreau d'Aurillac" (Moniteur du Cantal, 22 Janvier 1898) : article sur les Foyez de 1762 à 1794 ; 27-28. Sur deux condamnations à mort ; 27. L'une à Aurillac (1770) ; 28. L'autre à Saint-Flour (1783)
28-29. "A propos du passage de M. Cavaignac (Godefroy, ancien ministre de la guerre) dans la ville de Maurs", le 13 Février 1898, rappel d'un épisode de l'histoire de Maurs en 1790 : insurrection du peuple, particulièrement des gens de la campagne, au cours de laquelle, toute une nuit durant, fut assiégée la maison de Jean-Baptiste Cavaignac, grand-oncle de Godefroy, fermier des cens et rentes que percevait l'abbé d'Aurillac dans la région (Auvergnat de Paris, 20 Février 1898)
29. "Records électoraux" : article sur les quatre députés du Cantal restés le plus longtemps en fonctions (Progrès du Cantal, 30 Juin 1898).

Identifiant de l'unité documentaire :

27 J 182

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: Coupures de journaux collées sur feuilles formant cahier et paginées 1-29