Inventaire d'archives : Répertoire numérique détaillé du fonds du Bureau d'études de la presse étrangère « Cartons Verts » Pologne 1916-1921...

Institution de conservation :

La contemporaine

Title:

Répertoire numérique détaillé du fonds du Bureau d'études de la presse étrangère « Cartons Verts » Pologne 1916-1921

Contenu :

Le fonds contient des coupures de presse d'information générale des pays belligérants et neutres, mais aussi des notes diplomatiques, des dépêches des agences de presse, des dossiers de synthèse et d'analyse du BEPE et des bureaux de presse de Berne et de Lausanne, des brochures (n°4 et 10). Le choix des journaux dépouillés semble correspondre à l'organisation interne du BEPE lui même (sections allemande, anglaise, espagnole, italienne, hollandaise, russe, suédoise) et à son rôle de propagande et d'information. Deux grandes périodes se dégagent (correspondantes à des critères de sélection différents). La première (jusqu' en 1917) est constituée surtout des coupures de presse allemande, autrichienne et russe et la seconde (après 1917) consacre davantage de place à la presse anglaise et américaine, la presse russe y étant pratiquement inexistante. Dans les deux parties, la presse polonaise est représentée par l'intermédiaire de la presse étrangère (articles cités ou traduits ) ou alors par le biais de l'agence polonaise centrale "Wolf" de Lausanne (dépêches des correspondants etc.)
. Le fonds "Pologne" couvre la période 1916-1921 et est consacré en matière de politique étrangère à l'évolution de la question polonaise, aux luttes des Polonais pour l'indépendance et à leurs aspirations à la création d'un Etat-nation, à l'activité politique de l'émigration polonaise, à la question de l'autonomie polonaise dans les traités de paix, aux questions territoriales de la Pologne, à la guerre polono-ukrainienne et enfin à la création d'un Etat polonais unifié et indépendant . En matière de politique intérieure, ce fonds traite la question de germanisation, la situation générale dans les régions occupées, la vie parlementaire, l'activité des partis politiques, la création d'un Gouvernement polonais et des instances parlementaires, les problèmes des minorités, la question juive. En ce qui concerne les affaires sociales et économiques, l'évolution du niveau de vie, problèmes de santé, d'enseignement, de culte, de fonctionnement des administrations, l'organisation des finances et la reconstruction économique du pays tiennent également une place importante. En matière de vie intellectuelle et culturelle, la lutte des Polonais pour le maintien de leurs langue et culture est mise en évidence. Dans le domaine militaire, la création et le rôle des légions polonaises sont largement relatées. Le fonds "Pologne", pour ce qui est de l'information historique événementielle ne contient pas, à notre connaissance, de documentation inédite. Par contre, de part son agencement, sa sélection, il représente un intérêt certain pour une étude en matière de relations diplomatiques ou une étude socio-politique de la presse et évidemment sur le BEPE, lui-même. En effet, on pourrait avancer une hypothèse que la sélection et l'analyse des documents sont davantage subordonnées au besoin de la propagande diplomatique qu'à la fonction d'information générale.

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FR BDIC - F delta 0818

Publication :

Agence Bibliographique de l’Enseignement supérieur
2010

Description :

Critères de sélection :
Aucune élimination n'a eu lieu. Mais le dossier F delta 818/5 est manquant : le fonds russe contient un carton « Pologne » inséré au n°32.
Mise en forme :
Le plan de classement de provenance a été respecté. L'ensemble de cette documentation est classé d'abord chronologiquement pour l'organisation des cartons et ensuite thématiquement à l'intérieur de chaque carton (carton n°7 porte la mention « à classer »). Il est préférable, néanmoins, de se reporter à l'ensemble des documents pour chaque tranche chronologique, car ce classement est parfois aléatoire.

Description physique :

Importance matérielle :
11 cartons

Organisme responsable de l'accès intellectuel :

La contemporaine