Inventaire d'archives : Fonds Daniel Bloch (1965-2018).

Institution de conservation :

Archives nationales

Contenu :

SOMMAIRE :
785AP/1-785AP/2. Carrière et travaux. 1969-2018.
785AP/3. Institut national polytechnique de Grenoble. 1967-1987.
785AP/4-785AP/8. Mission nationale Éducation-Entreprise. 1984-1986.
785AP/9. Développement des formations supérieures technologiques courtes. 1965-2017.
785AP/10. Les universités de technologie. 1985-1986.
785AP/11. Les écoles d'ingénieurs. 1984-1997.
785AP/12-785AP/17. Haut-Comité Éducation-Économie. 1985-2001.
785AP/18-785AP/21. Opérations conduites en tant que recteur d'académie. 1988-2003.
785AP/22. Les instituts universitaires spécialisés et le diplôme de recherche technologique. 1981-1994.
785AP/23. Réformes des premiers et seconds cycles universitaires, et des classes préparatoires aux grandes écoles. 1986-1995.
785AP/24. Université Joseph Fourier de Grenoble. 1994-2002.
785AP/25. Expérimentation de la philosophie en lycée professionnel. 1997-2004.
785AP/26-785AP/27. « Pas de classe sans enseignant ». 1997-2000.
785AP/28. Convergence des systèmes éducatifs européens. 2004-2006.
785AP/29. Option et classe de découverte professionnelle. 2004-2005.
785AP/30. Grenoble, métropole de l'innovation. 2003-2015.
785AP/31. Petite enfance et prévention de l'échec scolaire. 2004-2017.
785AP/32-785AP/33. Les Campus des métiers et des qualifications. 2014-2017.

Identifiant de l'unité documentaire :

785AP/1-785AP/33

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAN_IR_057404

Publication :

Archives nationales (France)
2018
Pierrefitte-sur-Seine

Informations sur le producteur :

Bloch, Daniel (1938-....)
Né à Remiremont le 19 octobre 1938, Daniel Bloch est diplômé de l’Institut national polytechnique de Grenoble en 1960. Chercheur au CNRS de 1960 à 1965, puis à l’université de Pennsylvanie (1965-1966), il est nommé professeur de physique à l’Institut national polytechnique de Grenoble en 1966. Il y enseigne jusqu’en 1988 et préside l’Institut de 1981 à 1987. Il est, en outre, directeur de l’École nationale supérieure d’ingénieurs électriciens de Grenoble de 1976 à 1981.
À partir des années 1980, la carrière de Daniel Bloch s’oriente vers la haute administration de l’Éducation nationale et il mène plusieurs missions relatives à l'enseignement professionnel : il préside la mission nationale École – Entreprise en 1985, puis le Haut-Comité Éducation – Économie de 1986 à 1989.
Nommé en 1988 recteur de l’académie d’Orléans, il occupe ce poste jusqu’en 1991, date à laquelle il devient directeur des enseignements supérieurs au ministère. En 1993, il est professeur puis président (1994) de l’université Joseph-Fourier de Grenoble, jusqu’en 1997. Il est ensuite nommé recteur successivement des académies de Nantes (1997), Montpellier (1998) et Reims (2000-2003). De 2003 à 2007, Daniel Bloch est conseiller auprès de Didier Migaud, président de la communauté d’agglomération grenobloise. De 2014 à 2017, il est président du groupe interministériel d'expertise des Campus des métiers et des qualifications.

Informations sur l'acquisition :

Don de Monsieur Daniel Bloch, 2018.

Description :

Mise en forme :
Le classement et la description de ses archives effectués par Daniel Bloch ont été respectés.

Conditions d'accès :

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales, à l'exception de l'article 785AP/2 : communication soumise à l’autorisation des ayants-droit.

Conditions d'utilisation :

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales, à l'exception de l'article 785AP/2 : reproduction soumise à l’autorisation des ayants-droit.

Description physique :

Importance matérielle :
33 cartons (785AP/1-785AP/33) ; 4 mètres linéaires.

Localisation physique :

Pierrefitte-sur-Seine

Organisme responsable de l'accès intellectuel :

Archives nationales de France