Document d'archives : Acte d'appellation fait par Pierre de Boussac, Géraud de Candolatz, Astorg Condamine, Géraud Dupont, Durand Gorgoire et Géraud de...

Title:

Acte d'appellation fait par Pierre de Boussac, Géraud de Candolatz, Astorg Condamine, Géraud Dupont, Durand Gorgoire et Géraud de Pouzols, consuls, sur ce que certains prêtres de l'église paroissiale, ayant été suivant l'usage faire des prières sur les tombeaux du cimetière du moutier, en avaient été chassés par les moines, avec violences et excès. Sur quoi l'abbé négligea et même refusa de faire justice desdites violences, malgré les plaintes qui lui en furent faites. Il rendit même une sentence d'excommunication contre lesdits prêtres déjà maltraités et la fit publier dans l'église paroissiale. Pour raison de quoi, lesdits consuls, au nom de la communauté de la ville d'Aurillac, qui est immédiatement sous la juridiction spirituelle du Saint-Siège, appellent au pape desdites censures lancées contre l'abbé Pierre, et, quant au temporel, pour raison du déni de justice et des vexations exercées par ledit abbé et infractions par lui commises contre les anciens traités, lesdits consuls en appellent au duc de Berry et d'Auvergne ou à son bailli des Montagnes (14 août 1367). - Suit l'excommunication portée par l'abbé Pierre contre Hugues de Cépade, Géraud Calvet, Pierre Obrier et Bertrand Cat, prêtres, pour violences par eux commises contre Géraud Barrière et Hugues de Puyméjan, moines (10 août 1362). Accord entre Pierre Vernine, bachelier ès-lois, Guillaume Lassalle, bourgeois et Raymond Chabrol, licencié en médecine, Guillaume Serein, bourgeois et Raymond Lacoste, notaire, consuls d'Aurillac, d'une part, et Géraud Dabetz et Bernard Roger, bailes et procureurs de l'église paroissiale Notre-Dame, d'autre part, à l'effet de poursuivre conjointement l'observation par l'abbé des anciens traités sur les enquêtes et procès à faire dans ladite ville contre les clercs criminels. La communauté des prêtres s'engage à faire face aux dépenses (15 juin 1411). Vidimus et copie, par le lieutenant du bailli des Montagnes, de certaines commissions du 4 février 1466 à l'effet d'ajourner au Parlement de Paris les abbé, couvent et chapitre d'Aurillac, des prêtres de l'église paroissiale de la même ville appelant de l'élargissement indûment ordonné par ledit juge de la personne de Bernard Salesse, accusé d'avoir recelé des objets volés dans ladite église (4 avril 1466).

Cote :

E DEP 1500/147

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: Liasse. - 3 pièces, parchemin ; 1 fragment, sceau.

Observations :

Commentaire
Ancienne cote : FF 17

Nom de lieu :

Où consulter le document :

Archives départementales du Cantal

Archives départementales du Cantal