Document d'archives : BAYLOT, Jean Joseph Félix Ernest
Beau-père de Claude Jean Charbonniaud. Né à Pau (Pyrénées-Atlantiques) d'Alexis et de...

Institution de conservation :

Archives nationales

Titre :

BAYLOT, Jean Joseph Félix Ernest
Beau-père de Claude Jean Charbonniaud. Né à Pau (Pyrénées-Atlantiques) d'Alexis et de Marguerite Taffy. Marié à Paris 15e le 19 mai 1928 à Marie Madeleine Lechanteur. Mort à Paris 20e (Le Monde du 5). Enfant. Jacqueline née à Paris le 11 mai 1927, journaliste, mariée à Claude Jean Charbonniaud. - Collège de l'Immaculée-Conception et école supérieure du bois à Paris. Engagé volontaire, 1er septembre 1917-11 novembre 1918. - Agent des P.T.T. surnuméraire en 1915, inspecteur divisionnaire ; chef de division à la direction des recherches et du contrôle technique.Nommé préfet sans affectation par le C.F.L.N. 3 octobre 1943 ; désigné pour les Basses-Pyrénées, mars 1944 ; y séjourne 15 jours en juillet ; prend ses fonctions en août. Préfet (2 e ) des Basses-Pyrénées délégué dans les fonctions, 18 novembre 1944/à c. du 22 août ; de la Haute-Garonne (h. cl.) délégué dans les fonctions, 4/21 janvier 1946. Intégré dans le corps préfectoral comme préfet (2 e ), 4 janvier 1946/à c. du 22 août 1944 . À la disposition du président du conseil, S.G. chargé du ravitaillement, 4/26 juin 1947.Préfet (1 re ), 17/19 septembre ; des Bouches-du-Rhône (h. cl.), 14/21 février 1948 ; chargé à titre provisoire des fonctions d'I.G.A.M.E. pour les départements de la 9 e région militaire, 4 janvier 1951/à c. du 1 er . Préfet de police, 17 avril/ 2 mai 1951. Affaire des fuites (commissaire Jean Dides) : selon P. Mendès France président du conseil "divulgation inventée des délibérations du comité de la défense nationale ",machination contre Fr. Mitterrand ; h. cadre, 20/21 octobre 1955 . Disponibilité (ssd), 17 novembre 1958 pour la période du 3 novembre au 1er décembre ; polémique avec R. Wibot directeur de la surveillance du territoire au sujet de micros installés à l'hôtel Lapérouse où descendait le général de Gaulle ; député de Paris 15e , novembre 1958 ; en service détaché pour exercer son mandat, 20 décembre/à c. du 9.Retraite et préfet de police honoraire, 20 mai 1959 . Vice-président du centre républicain en 1960 ; candidat à la députation en 1962. Franc-maçon. Grand prieur des Gaules ; haut dignitaire de la Grande Loge nationale française, membre souverain du grand comité, ancien grand maître provincial d'Aquitaine, fondateur et animateur de la loge de recherche Villard d'Honnecourt. L.H. 1er septembre 1944 ; off. 13 mars 1947 ; comm. 11 juillet 1952. C.G. 14-18 et 39-45. - Préfecture de police.

Identifiant de l'unité documentaire :

F/1a,F/4,LH - C.A.C. 910794/26. E A/176 I. Who's Who, 55-56

Références bibliographiques :

Informations sur le producteur :
Date de naissance :
27 mars 1897
Date de décès :
3 février 1976