Document d'archives : Vente faite à Bertrand Aoust, Pons de Bossac, Jacques Cerein, Simon Delbos et A. de Salviac, consuls d'Aurillac, par Pierre...

Title:

Vente faite à Bertrand Aoust, Pons de Bossac, Jacques Cerein, Simon Delbos et A. de Salviac, consuls d'Aurillac, par Pierre Laparra, bourgeois de ladite ville, pour le prix de 4 sols tournois, d'une terre avec tous ses droits et appartenances, avec réserve du passage de l'eau dans les prés dudit Laparra situés au dessous de ladite terre (1277). Vente par Hugues de Valette, chevalier, aux consuls d'Aurillac, du champs appeléBlanc, situé près de la léproserie, sur le chemin de Conros (1287) Revente à Pierre Palach, Bernard de Crueghe et Pierre Cambefort, consuls d'Aurillac, par Rigal Lagarde, dit Prunier, prêtre de ladite ville, de 20 livres tournois de rente que ledit Lagarde percevait chaque année sur les biens communs de la ville, en vertu d'un acte du 16 mai 1394, au prix de 200 livres tournois, l'écu d'or à la couronne étant compté pour 22 sols et 6 deniers tournois (13 février 1399). Reconnaissance en faveur des consuls d'Aurillac faite par noble homme Jean de Montsalvy, sr de Colonhe, de deux maisons sises rue Saint Marcel, joignant ensemble et confrontant avec la maison de Géraud Laporte et le mur commun de la ville, au cens annuel d'une carte de seigle et de 9 deniers tournois (6 août 1445). Bail par Pierre Pagès de Vixouze, conseiller au bailliage et présidial d'Aurillac, Henri de Combes, docteur en médecine, et Gabriel Jouvhomme, bourgeois, consuls d'Aurillac, d'une tour en forme de redoute sise à côté du ravelin de la porte des Cordeliers, joignant la grande tour de ladite porte, fait à Jean Fraissé, marchand tailleur, au prix de 5 sols de rente annuelle (6 décembre 1673). Bail par Guillaume Delolm de Lalaubie, lieutenant principal en l'Élection d'Aurillac, Pierre de Cebié, avocat, Bertrand Roques, bourgeois, consuls d'Aurillac, fait à Jean Esteyries de deux petites tours ou bastions qui flanquent la troisième porte d'Aurenque, ensemble la galerie qui leur sert de communication et une autre galerie à côté de la tour, renfermant l'escalier, à charge par le preneur de faire les réparations nécessaires (8 mars 1688). Autorisation donnée à dame Anne Théodore de Lalué, veuve de Me Nicolas Dorinière, conseiller du roi, receveur des tailles en l'élection d'Aurillac, de faire fermer la brèche qui est au mur de ville derrière sa maison et d'y mettre une porte de fer à jour, laquelle il lui sera permis d'ouvrir et fermer à volonté "à l'effet de jouir de la terrasse qui est au derrière dudit mur de ville comme de chose à elle appartenant" (1er mai 1751).

Cote :

E DEP 1500/116

Inventaire d'archives :

Description :

Évolutions :
Accroissements
Reclassement de 2013, addition d'une nouvelle pièce.
Critères de sélection :
Informations sur l’évaluation
Au récolement de janvier-mars 1968, il manquait 2 pièces du 8 mars 1688 et du 6 décembre 1673.

Description physique :

Description physique: Liasse. - 4 pièces, parchemin ; 3 pièces, papier.

Observations :

Commentaire
Ancienne cote : DD 1

Nom de lieu :

Où consulter le document :

Archives départementales du Cantal

Archives départementales du Cantal