Document d'archives : Ordonnance de M. de Verthamon, intendant d'Auvergne, aux consuls, collecteurs et habitants des paroisses de l'Élection...

Title:

Ordonnance de M. de Verthamon, intendant d'Auvergne, aux consuls, collecteurs et habitants des paroisses de l'Élection d'Aurillac, lieux de garnison des troupes royales, de payer tous les dix jours aux commandants, capitaines, officiers et cavaliers des régiments des princes Ferdinand et Charles de Lorraine, du comte de Ligneville, du Four, Foug et Dourches, les sommes auxquelles sont taxées lesdites paroisses, plus leur fournir des logements convenables avec lits et draps, sans plus. Défense est faite de faire aucune composition en deniers ou autrement pour se faire exempter de logement, à peine, pour les officiers, de concussion et de privation de leur charge, pour les soldats, de la vie, pour les habitants, d'être punis exemplairement (27 janvier 1658). Liste signée par Le Camus, intendant d'Auvergne, des étapes des troupes qui doivent séjourner à Aurillac (31 décembre 1670). Lettre des consuls de Maurs, adressée aux consuls d'Aurillac, les informant que deux compagnies du régiment d'Artois (2 capitaines, 2 lieutenants, 2 enseignes, 4 sergents, 5 cadets à cheval et 116 soldats) arriveront le 15 à Aurillac : "Nous vouldrions bien, Messieurs, vous donner de meilleures nouvelles." (13 janvier 1671). "Extrait (pour Aurillac) de la route que le roy veult estre tenue par les troupes qui ont à marcher en la généralité de Riom." (21 août 1671). Chemin que suivront les gardes du corps d'Aurillac à Pontoise : paiement de l'étape à Aurillac (1674). Procès à propos de l'exemption des gens de guerre (1675). Ordre du duc de Lude, grand maître et capitaine général de l'artillerie de France, à l'aumônier du chapitre de la ville d'Aurillac, de remettre au porteur trois pièces de canon de fonte, l'une de 48 livres de boulet, longue de 9 pieds, portant une allemande, et deux autres de 30 livres, même longueur, aux armes de France et à celles de la ville d'Aurillac et du gouverneur, et semées à la volée de fleurs de lys et de coquilles, ensemble 525 boulets, lesquels boulets et pièces se sont trouvés chez ledit aumônier, pour être le tout voituré incessamment au port de la rivière d'Allier qui sera le plus commode pour les y faire embarquer (19 juin 1685). Reçu délivré aux Consuls d'Aurillac par M. de Champagnac, commissaire de l'artillerie de France commandant à Exilles, des 3 pièces de canon et de 480 boulets, lesquels ont été voiturés au port d'Escorviès près d'Argentat sur la Dordogne (10 juin 1685). Arrêté des consuls d'Aurillac, sur ordonnance de l'Intendant, qu'il sera fourni 26 paires de bœufs pour voiturer les pièces d'artillerie, à raison de 30 sols par paire, toutes les deux lieues (1685). Nomination de Charles de Broquin comme commissaire des guerres, en remplacement de feu Robert Borel (16 décembre 1687). Ordonnancce de Jean-Baptiste Desmaretz, commissaire pour l'exécution des ordres de sa majesté en la généralité de Riom, relative à l'envoi des copies de routes et extraits de revue par les consuls (1687). Exemption du logement des gens de guerre, de contribution à l'ustensile, de guet, garde et corvées, accordée aux officiers de la maréchaussée d'Aurillac, pour "leur, donner moyen de continuer à poursuivre avec soin et exactitude comme ils ont fait jusqu'ici, les déserteurs de nos troupes" (14 mai 1689). Logement de gens de guerre à Aurillac (1692-1693). Commission de l'office de conseiller du roi, commissaire aux revues et logements des gens de guerre de la ville d'Aurillac, en faveur de Géraud Sérieys, greffier et secrétaire ès juridictions spirituelle et temporelle de ladite ville (27 mars 1694). Ordonnance du roi de faire payer 300 livres d'amende aux maires, échevins, consuls, syndics ou marguilliers des lieux d'étape, qui certifieront le logement d'une troupe qui n'y aura pas effectivement logé, les destituer et déclarer incapables de posséder aucune charge de ville (4 août 1767). Effets des casernes (1773-1775). Ordonnance de monseigneur l'intendant pour payer au sieur Georges, lieutenant commandant le dépôt de remonte, les frais de logement de troupes (1783).

Cote :

E DEP 1500/128

Inventaire d'archives :

Description :

Évolutions :
Accroissements
Reclassement de 2013, additions de nouvelles pièces.
Critères de sélection :
Informations sur l’évaluation
Au récolement de janvier-mars 1968, il manquait 1 pièce de 1685 concernant un reçu délivré aux consuls d'Aurillac.

Description physique :

Description physique: Liasse. - 25 pièces, papier ; 3 imprimés.

Observations :

Commentaire
Ancienne cote : EE 7

Nom de lieu :

Où consulter le document :

Archives départementales du Cantal

Archives départementales du Cantal