Document d'archives : Les universités de technologie.

Institution de conservation :

Archives nationales

Contenu :

  • Pour la création d’universités de technologie : transformer les instituts nationaux polytechniques en universités de technologie.
  • La loi-programme de 1985 et le développement d’universités de technologie et de centres polytechniques universitaires : réflexions préalables, réactions au projet de loi et à la loi.
  • Le projet d’université technologique du Nord-Pas-de-Calais.

Identifiant de l'unité documentaire :

785AP/10

Inventaire d'archives :

Informations sur le producteur :

Au niveau mondial existent de nombreuses universités de technologie qui constituent des références pour l’enseignement supérieur et la recherche de haut niveau, sur le modèle du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ou de Caltech aux États-Unis, d’Imperial College en Grande Bretagne, de KTO en Suède, des Écoles polytechniques fédérales de Lausanne ou de Zurich en Suisse, de l’Université technologique de Munich en Allemagne. Certes centrées sur les sciences et les technologies, ces universités possèdent également des départements de Sciences humaines d’excellente qualité. Ce type d’institution a servi de modèle à la création de l’Institut polytechnique de Grenoble (INP), à celle des INSA ou encore de l’Université technologique de Compiègne (UTC), mais aussi celles de Belfort et de Troyes, sans pour autant qu’il ait été possible, dans notre pays, de fournir un cadre unificateur à ces institutions ou encore de les conduire au niveau de notoriété des universités technologiques internationales citées ci-dessus.
 
L'université technologique du Nord-Pas-de-Calais.
Annoncée par Laurent Fabius le 10 décembre 1985, une mission ayant été confiée à Daniel Bloch par Jean-Pierre Chevènement le 9 janvier 1986, cette université a été créée par décret du 5 mars 1986, mais le gouvernement issu des élections du 16 mars 1986 n’a pas donné suite, pas plus qu’auparavant n’avait été donnée suite, en 1985, à la création d’un INSA à Lens. Deux dossiers sont joints : le premier traite des nombreuses consultations effectuées sur place en vue de la constitution du projet, et le second retrace la démarche administrative ayant conduit à la publication du décret de création de cette université de technologie.