Document d'archives : Lettre du sieur Reymarquet, avoué à Saint-Marcellin, dénonçant l'activité du ci-devant archevêque de Vienne, M. d'Aviau, réfugié...

Institution de conservation :

Archives nationales

Title:

Lettre du sieur Reymarquet, avoué à Saint-Marcellin, dénonçant l'activité du ci-devant archevêque de Vienne, M. d'Aviau, réfugié à Annecy, et des prêtres réfractaires hostiles à l'évêque élu de l'Isère, Pouchot, ancien curé de Saint-Ferjus (1).

Contenu :

1. Pouchot (Joseph), 1720-1792, prêtre en 1745, chanoine puis prieur de Beaurière, il fut, sur le refus de Mgr Du Lau d'Allemans de prêter serment, élu évêque constitutionnel de l'Isère, le 1 mars 1791, par une assemblée d'électeurs que présidait le futur général Aubert du Bayet, son neveu par alliance. Il prit possession de son évêché le 17 avril. Homme doté d'un grand esprit de tolérance et d'une bonne foi certaine, il éprouva, toutefois, des scrupules quand l'ancien évêque lui fit parvenir le bref de Pie VI condamnant les innovations religieuses de l'Assemblée constituante sans que ses vicaires, moins scrupuleux, pussent le rassurer. Malade, il mourut, le 7 septembre, son entourage ne lui ayant pas permis d'obtenir l'assistance d'un prêtre insermenté.er

Identifiant de l'unité documentaire :

Pièce n°14