Document d'archives : Original scellé
5645 - Paris. 1269-70. Février.
Quittance par laquelle Béraud de Mercoeur et Jacques de Doucigny...

Institution de conservation :

Archives nationales

title_label

Original scellé
5645 - Paris. 1269-70. Février.
Quittance par laquelle Béraud de Mercoeur et Jacques de Doucigny reconnaissent avoir reçu du roi dix mille livres, partie de la dot constituée à Blanche d'Artois, comtesse de Ronay, dont ils sont les procureurs .
Nos Berauz de Marcuel et Jaques de Douceingny, chevalier, faisons savoir à touz que de vint et trois mille livres de tornois que noble home Roberz, cuens de Arthoys, promist am mariaige à noble dame Blainche, sa sereur, quant noble home messires Henris de Navarre, cuens de Rosnay, la prist am famme, c'est à savoir vint mille livres de tornois por ampleier am heritaige por cele dite Blainche, et trois mille livres de tornois por faire la volanté lou dist mon seignor Henri, les queles trois mille livres de tornois li diz cuens de Arthoys a bien paié audit mon seignor Henri, conte de Rosnay, por faire sa volanté, nos Berauz et Jacques devant dit, procureur à cele dame, qui avons puissance de li par ses leitres pendanz de recevoir et de amploier ces vint mille livres de tornois am heritaige por li, avons eu et receu an deniers contanz de cele summe devant dite diex mille livres de tornois, por cele dame devant dite, de nostre haut seignor lou roi de France, par la main dou Tample. Et nos an tenons à bien paié por la dame devant dite. Ou tesmoingnaige de la quel chose je Berauz de Marcuel, por cen que je n'ai point de seiel, je ai prié et requis lou dessus dit mon seignor, mon seignor Henri, que il, por moi et an non de moi, saieloit ces presentes leitres de sun petit seiel. Et je, Jaques de Douceingny, ou non de moi et por moi, ai saielées ces presentes leitres de mon propre seiel. - Ce fu fait ad Paris, l'am de grace Nostre Seignor mil dues cenz seixante et nuef, ou mois de fevrier.

Contenu :

Scellé de deux sceaux en cire rouge, sur doubles queues :
1° A gauche, petit sceau de Henri de Navarre, comte de Ronay (Inventaire, n° 587).
2° A droite, sceau de Jacques de Doucigny (Inventaire, n° 2041).

Identifiant de l'unité documentaire :

J//148-J//735 - J//530
    • Original scellé | 5645 - Paris. 1269-70. Février. | Quittance par laquelle Béraud de Mercoeur et Jacques de Doucigny reconnaissent avoir reçu du roi dix mille livres, partie de la dot constituée à Blanche d'Artois, comtesse de...