Rétrocession par René de Gogué, écuyer, seigneur de Saint-Jean, demeurant rue des Saints-Pères, agissant comme tuteur de Louis, duc de Saint-Simon, et au nom de Marie-Gabrielle de Durfort de Lorge, sa femme, à Guy de Durfort, maréchal de France, duc de Quintin, chevalier des ordres du Roi, comte de Lorge, et à Marie-Geneviève de Frémont, sa femme, demeurant en leur hôtel rue Neuve-Saint-Augustin, de 2 000 livres de rente au principal de 40 000 livres, représentant une partie de la dot de 100 000 livres de la dite Marie-Gabrielle de Durfort, moyennant pareille somme de 40 000 livres.

Institution :
Archives nationales (annuaire du service) [site web d'origine]
Contenu :
Origine de l'information :
Documents du Minutier central concernant l'histoire littéraire (1650-1700) [2295 actes], par Madeleine Jurgens et Marie-Antoinette Fleury, Paris, Presses universitaires de France, 1960, p. 390 (instrument de recherche imprimé dématérialisé dont la version intégrale est accessible en ligne par la rubrique 'Autres instruments de recherche', voir contexte dans le Plan d’orientation général - Notaires de Paris, guides thématiques du Minutier).
Date de révision :2009-2011
Date de création de la notice :2009
Identifiant de l'unité documentaire :
MC/ET/LVII/175 - MC/ET/LVII/301, MC/RE/LVII/4 - MC/RE/LVII/5 - MC/ET/LVII/197

Archives nationales