Mainlevée donnée à Louis, duc de Saint-Simon, par Jean Baron, demeurant à Bordeaux, logé à Paris, rue des Vieilles-Etuves, à l'enseigne du Grand-Chasseur, cessionnaire des droits de Claude Roustang, aumônier de la duchesse de Nemours, héritier institué et exécuteur testamentaire d'Antoine Baron, son oncle, sur une somme de 5 783 livres 5 sols 2 deniers représentant les arrérages échus jusqu'en l'année 1684, d'une pension viagère léguée par la duchesse de Brissac au dit Antoine Baron, moyennant le paiement annuel de 800 livres, jusqu'à remboursement complet de la dite somme.

Institution :
Archives nationales (annuaire du service) [site web d'origine]
Contenu :
Origine de l'information :
Documents du Minutier central concernant l'histoire littéraire (1650-1700) [2295 actes], par Madeleine Jurgens et Marie-Antoinette Fleury, Paris, Presses universitaires de France, 1960, p. 396 (instrument de recherche imprimé dématérialisé dont la version intégrale est accessible en ligne par la rubrique 'Autres instruments de recherche', voir contexte dans le Plan d’orientation général - Notaires de Paris, guides thématiques du Minutier).
Date de révision :2009-2011
Date de création de la notice :2009
Identifiant de l'unité documentaire :
MC/ET/LVII/175 - MC/ET/LVII/301, MC/RE/LVII/4 - MC/RE/LVII/5 - MC/ET/LVII/202

Archives nationales