Document d'archives : Engrais et fumures : bonification des terres, augmentation des troupeaux. Prairies artificielles. Destruction des hannetons...

Institution de conservation :

Archives départementales de l'Hérault

Title:

Engrais et fumures : bonification des terres, augmentation des troupeaux. Prairies artificielles. Destruction des hannetons (1696-1767)

Contenu :

Notamment : « Moyen facile et assuré de fertiliser les terres maigres et sablonneuses proposé aux États par Denis Veiras, d'Alès (1696). Ordonnance de l'intendant Le Nain interdisant de fumer les vignes (1748, 21 mars). Mémoire du subdélégué Leménager demandant qu'à l'exception des régions de Gaillac, Lisle-sur-Tarn, Fronton et Rabastens, les vignerons puissent continuer de fumer leurs vignes situées sur des coteaux ou sur des terres légères. Même voeu présenté par le diocèse d'Albi (1748, 4 mai). Exemption de toute taxe d'importation sur les fumiers, cendres de houille et toute matière servant uniquement à l'engrais des terres (1753). Mémoire sur le marnage des sols par J.B. Romieu, associé ordinaire de la société royale des sciences de Montpellier (1762). Prospectus sur une préparation rendant les terres plus fécondes (s.d.). Instructions pour préparer une liqueur destinée à augmenter la récolte des vignes et des arbres fruitiers (s.d.). « Attentions qu'il faut avoir en faisant usage d'une préparation qui augmente la récolte du froment, du seigle, du blé de mars, de l'orge , de l'avoine et généralement de toutes sortes de grains » (s.d.). Demande des États de rapports sur la situation agricole des diocèses, les moyens de bonifier les terres et d'augmenter les troupeaux (1758), réponse du diocèse de Toulouse. Renseignements fournis par Goudar, d'Aubenas, sur la culture en Dauphiné de deux plantes servant à la nourriture des troupeaux, les « poids de loup » et « esparcette ». Mémoire de Casaban, de Saint-Chinian, sur les prairies artificielles et plus particulièrement sur les avantages de « l'espariet », espèce de foin, « quasi aussi estimée que la luzerne « (1754). « Mémoire sur la manière de gouverner les hautes et basses prairies (s.d.). Décision des États de faire imprimer un mémoire d'Holker, inspecteur général des manufactures étrangères, sur la culture des terres dans les montagnes et sur les pâturages des bêtes à laine et des bestiaux (1765). Demande aux syndics des diocèses des solutions adoptées par les diocèses pour accroître les pâturages artificiels et réponses des syndics des diocèses de Castres, Montpellier, Viviers et des communautés de Combaillaux, Daussargues et Grabels (1765-1766). Mémoire de Le Blanc, inspecteur des manufactures, sur la culture de la pimprenelle, imprimé à Montpellier, Veuve Martel, 1767.
« Expériences faites en Angoumois d'une méthode à la portée de tous les cultivateurs, pour mettre les blés en état d'être bien conservés et même pour en faire périr jusqu'aux moindres insectes », impr. Montpellier, Augustin-François Rochard, 1763.
Précis des expériences effectuées à Trianon, par ordre du roi, sur la cause de la corruption des blés et sur les moyens de la prévenir, suivi d'une instruction propre à guider les laboureurs dans la manière de préparer le grain avant de le semer, imprimé à Troyes, 1756. Mémoire sur l'agriculture et les manufactures du Languedoc, imprimé chez Martel, Montpellier, 1757. Mémoire de Rodier : « Idées générales sur l'agriculture. — Mémoire de Chambon, avocat, receveur du grenier à sel de Lunel, sur un semoir qu'il a simplifié et expérimenté à Lunel (1757). Invention de l'abbé Soumille, chanoine de Villeneuve-lès-Avignon : « mémoire sur un semoir à bras pour ensemencer les terres difficiles, montureuses ou complantées d'arbres », présenté aux États le 21 décembre 1760, imprimé chez J. Garrigan, Avignon ; correspondance entre l'inventeur et le syndic général de Montferrier ; expérimentations à Montélimar, Montpellier, Toulouse , plan des épreuves du semoir faites à Montpellier en présence de l'intendant en octobre 1757 ; description sommaire du nouveau semoir (1758). Présentation aux États par Armand Montréal de nouvelles charrues, pour ameublir la terre, ouvrir la terre, semer et recouvrir le sillon, mémoire imprimé chez la veuve Martel, à Montpellier, 1764. Observations sur les trois semoirs du sieur d'Olbian, ingénieur au diocèse d'Alet (s.d.). Mémoire du comité agricole sur le labourage (s.d.). Création de sociétés d'agriculture par arrêt du Conseil (1762). Arrêt du parlement de Toulouse renouvelant les anciens interdits relatifs au glanage (1779).
Récapitulation générale du prix des grains (froment, méteil, seigle, orge, avoine, millet) pendant 20 ans de 1731 à 1750 (par diocèse mensuellement)

Identifiant de l'unité documentaire :

C 11889

Inventaire d'archives :

Conditions d'accès :

Communicable