Document d'archives : Dépôt par François Sicre, maître peintre, demeurant rue du Roule, de son testament olographe, daté du 1er août 1705.

Institution de conservation :

Archives nationales

Contenu :

Informations complémentaires :
Il souhaite que ses obsèques se fassent avec une grande modestie chrétienne et lègue aux pauvres de sa paroisse 100 livres, et pareille somme à l'Hôtel-Dieu de Paris, il lègue ensuite 2.000 livres à son cousin germain, Pierre Sicre qui demeure à Ricaud, et d'autres sommes à des parents du Sud-Ouest, à l'église de Ricaud, à l'hôpital de Castelnaudary, aux Carmes, aux Cordeliers, aux Capucins, aux pénitents gris de la dite ville; à Jean-Baptiste Feret 'qui a esté mong garsong'. il lègue 1.000 livres. Il nomme Anne Feret, dont les services l'ont satisfait, exécutrice testamentaire et légataire universelle par usufruit. et la ville de Castelnaudary, sa légataire universelle en nue propriété, à charge d'employer ses biens à des oeuvres, entre autres à marier chaque année deux pauvres filles et à faire apprendre un métier à deux pauvres garçons.
Origine de l'information :
Documents du Minutier central concernant l'histoire de l'art (1700-1750), par Mireille Rambaud, tome II [études I à X, soit 2357 actes], Paris, Archives nationales, 1971, p. 382 (instrument de recherche imprimé dématérialisé, certaines notices sont plus détaillées dans la version intégrale accessible en ligne par la rubrique 'Autres instruments de recherche', voir contexte dans le Plan d’orientation général - Notaires de Paris, guides thématiques du Minutier).
Date de révision : 2011
Date de création de la notice :2009

Identifiant de l'unité documentaire :

MC/ET/VII/143 - MC/ET/VII/197, MC/RE/VII/5 - MC/ET/VII/175