Document d'archives : BOURGEOIS, Léon Victor Auguste
Né à Paris 8e de Marie Victor, 51 ans, horloger et d'Augustine Euphrosie Élise Hinault, 44 ans ;...

Institution de conservation :

Archives nationales

Titre :

BOURGEOIS, Léon Victor Auguste
Né à Paris 8e de Marie Victor, 51 ans, horloger et d'Augustine Euphrosie Élise Hinault, 44 ans ; témoins : François Félix Germain Hinault, 68 ans, aïeul et Louis Prosper Hinault, 40 ans, avocat, oncle. Marié à Marguerite Sellier née vers 1853, morte à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) le 30 mai 1904. Mort à Oger (Marne). Enfants. Georges né vers 1877, docteur en médecine. Marguerite Hélène née vers 1879-80, morte au Palais Bourbon, Paris 7e , le 9 juin 1903. - Lycée Charlemagne, fac. de droit de Paris en 1870. Doctorat en droit. Engagé dans un régiment d'artillerie en 1870-71. - Avocat à la cour d'appel de Paris en 1872 ; au cabinet de Christophe, avocat au conseil d'État et à la cour de cassation, 1874-75 ; sous-chef du contentieux au ministère des travaux publics, mars 1876, attaché au cabinet du ministre (A. Christophle) ; révoqué au 16 mai 1877.S.G. de la Marne (3 e ), 26/29 décembre 1877 ; (2 e ), 3 septembre 1879 ; S.P. de Reims (1 re ), 17/24 novembre 1880. Préfet du Tarn (3 e ), 8/17 novembre 1882 ; S.G. de la Seine (h. cl.), 19/22 octobre 1883 ; préfet de la Haute-Garonne, 28 novembre/7 décembre 1885 Directeur du personnel et du secrétariat, 6 novembre ; de l'administration départementale et communale, 11 janvier 1887 ; conseiller d'État (s.e.), 15 janvier.Préfet de police, 17/18 novembre 1887 ; démission, préfet honoraire, 10 mars 1888 . Député de la Marne, 26 février ; S.S.E. (cabinet Floquet), 19 mai 1888 ; réélu, 22 septembre 1889 ; ministre (cabinet Tirard), 1-16 mars ; de l'instruction publique et des beaux-arts (cabinet Freycinet), 17 mars 1890 ; de la justice (cabinet Ribot), 7 décembre 1892 ; réélu député, 20 août 1893 ; président du conseil ministre de l'intérieur et des cultes, 1er novembre 1895, ministre des affaires étrangères, janvier 1896 ; réélu député, 8 mai 1898 ; ministre de l'instruction publique et des beaux-arts (cabinet Brisson), 28 juin 1898 ; envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire au congrès de la paix à la Haye en 1899 ; réélu député, 27 avril 1902 ; président de la Chambre des députés, 1er juin 1902 ; sénateur de la Marne, 20 août 1905, 7 janvier 1906 ; ministre des affaires étrangères, 14 mars 1906 (cabinet Sarrien) ; ambassadeur extraordinaire à la conférence de la paix en 1907 ; ministre du travail et de la prévoyance sociale (cabinet Poincaré), 14 janvier 1912 ; des affaires étrangères (cabinet Ribot), 9 juin 1914 ; ministre d'État (cabinet Briand), 29 octobre 1915 ; du travail et de la prévoyance sociale (cabinet Ribot), 20 mars 1917 ; ministre d'État (cabinet Painlevé), 12 septembre 1917 ; représentant de la France à la S.D.N. président en 1919 ; sénateur, 11 janvier 1920 ; président du Sénat, 14 janvier 1920, démission (santé), 16 février 1923 ; sénateur, 6 janvier 1924. Prix Nobel de la paix en 1920.La politique de la prévoyance sociale. L'œuvre de la S.D.N. (1920-21) . Franc-maçon. L.H. 24 avril 1883 ; off. 13 juillet 1887. - Préfecture de police, E A/148 II. Hamburger (M.)Hommes politiques, L. Bourgeois . 1932. Loppio (P.),Les grandes figures champenoises . Paris, 1964. Statue à Châlon-sur-Marne, 28 mai 1933.

Identifiant de l'unité documentaire :

F/1a,F/4,LH - F/1bI/311,F/1bI/907

Références bibliographiques :

Informations sur le producteur :
Date de naissance :
29 mai 1851
Date de décès :
29 septembre 1925