Dossier Almes et autres pièces.

Institution :
Archives nationales (annuaire du service) [site web d'origine]
Contenu :
- Office de secrétaire des finances successivement occupé par Antoine Giraud, Jacques Boucher et Charles Chastelain, échevin perpétuel de Tours : dossier de ces trois titulaires, édit de création de quarante secrétaires, trois sceaux en cire appendus (1704). 1691-1711.
- Compte de recettes et dépenses de la chapelle du Saint-Sépulcre à Roubaix et de l’hospitalité y établie, rendu à Charles de Rohan, marquis de Roubaix, cahier (30 x 19 cm), 30 pages non chiffrées. 1726-1739.
- Cotisation pour le vaisseau le « Commerce de Paris » : extrait du rôle. An XII.
- Michel Carrier, garde national sédentaire : ordres de service, vœux du tambour, certificats de civisme, de résidence, cartes d’électeur, de non émigration, convocation au jury, etc. 1789-1822 (voir aussi MC/ET/CXXII/996, dossier Carrier).
- Jean Michel Ducros, de Chamonix, réformé en 1815 comme sergent de la marine, établi corroyeur à Paris, suicidé en 1822, neveu de Michel Carrier : congé de réforme, lettres adressées à son oncle pendant son service militaire sur différents sujets tels la désertion, le non-paiement de la solde, la mortalité à l’île d’Aix, la situation de la flotte anglaise, etc. 1807-1823.
- Section de Brutus : assemblée générale du 10 prairial an III, certificat en faveur de Mauduit, membre du Comité civil et autre du 15 pluviôse an IV.
- Lettres adressées à Mallet, cul-de-sac du Doyenné, n° 3, à Paris, par son neveu, Reinaud, régisseur du château d’Alez (Vienne), sur le marché du blé, l’imposition extraordinaire pour l’occupation des alliés, etc., autres lettres par le frère de celui-ci, officier au 69e régiment sur la défense de la prise de Paris, ainsi que de Courtois et de Saulieu, sur la situation en Bourgogne. 1815.
- Joseph Amédée André Almes, né en 1804, diplôme de bachelier ès-lettres (1830), missions comme aide de camp confidentiel du général La Fayette (1830), certificats de ses services dans la révolution de Juillet, formation d’un détachement pour l’armée d’Afrique (1830), lettre du recteur de l’Académie de Montpellier, éconduisant son frère qui briguait l’emploi de conservateur du jardin botanique (1831), nomination de Madame Almes comme distributrice des postes dans l’Aveyron (1836), diplôme de membre de l’Institut historique (1837), nomination au bureau de poste de Bédarieux (1839), expéditionnaire temporaire au bureau des archives des Cultes (1840), abandon à la République d’un tiers de ses remises d’un mois (1848), refus de l’installer au bureau d’Uzès (1848), certificat de blessé de juin 1848, pension de 300 francs (1854).
Identifiant de l'unité documentaire :
MC/ET/CXXII/984-MC/ET/CXXII/1018, MC/ET/CXXII/1799, MC/ET/CXXII/2222-MC/ET/CXXII/2227 - MC/ET/CXXII/987

Archives nationales