Document d'archives : 3869. — L'an 1328 et le 20 aoust, Pierre Garric, consul, et Pierre Fabre, scindic de la Communauté de Mompelier, estant à Nismes,...

Institution de conservation :

Commune de Montpellier - Archives municipales

Title:

3869. — L'an 1328 et le 20 aoust, Pierre Garric, consul, et Pierre Fabre, scindic de la Communauté de Mompelier, estant à Nismes, en la présence de Bernard de Languissel, lieutenant du sénéchal Hugues Quiéret, luy présentèrent un certain papier contenant qu'ayant ouy parler de la guerre de Flandres et de quelques cries faites à ce sujet et de quelques citations faictes aux Consuls et à quelques habitans de ladite ville, — voulant libéralement participer aux charges et travaux du Roy, — nonobstant la pauvreté dont la Ville est accablée et lesdits Consuls et habitans, pour le changement des monnoyes du Roy, à cause de laquelle ils ont perdu la moitié de leurs biens meubles, — et aussy pour la male toste ou impost de quatre deniers pour livre, qui alloit tous les ans à plus de dix mille livres ou environ, — et aussy pour ce qu'en la feste de St-Jean-Baptiste dernier, il y avoit deux ans que le Roy avoit eu un subside de Mompelier pour la guerre de Gascogne, — et encore pour plusieurs roberies qu'ils avoient souffert sur mer, tant parles gens du Roy d'Arragon, sur la coste de Sardeigne, que par les Génois, sur la coste maritime de la Romanie, ce qui montoit a plus de 200.000 l., — et encore pour la stérilité de la terre, à cause qu'il ne vient point de bled du costé de la mer, pour les pirates, — et encore pour ce que les habitans de Mompelier ont toujours esté dans une possession de liberté de n'avoir jamais suivi le Roy en ses guerres, et qu'ils ne luy soient tenus d'aucun service, et que personne ne soit tenu d'aller à la guerre à ses propres despens. Néanmoins, ils avoient offert 1500 l., que le Sénéchal avoit refusé, — et parce qu'il ne les avoit pas voulu accepter, ils luy avoient encore offert 500 l., pourveu que ce fût la volonté du Roy, — et veu aussy que ceux de Nismes n'avoient payé que 800 l. De quoy ils protestèrent et demandèrent acte, que ledit Lieutenant ne leur voulut accorder. — Cotté 1328.

Identifiant de l'unité documentaire :

Louvet 3869

Inventaire d'archives :

Type de document :

CHARTE
    • 3869. — L'an 1328 et le 20 aoust, Pierre Garric, consul, et Pierre Fabre, scindic de la Communauté de Mompelier, estant à Nismes, en la présence de Bernard de Languissel, lieutenant du sénéchal Hugues Quiéret, luy présentèrent un...