Document d'archives : Charte partie
5761 - Sans date.
Première moitié du treizième siècle.
. Instrumentum, per litteras alphabeti divisum, quo...

Institution de conservation :

Archives nationales

title_label

Charte partie
5761 - Sans date.
Première moitié du treizième siècle.
. Instrumentum, per litteras alphabeti divisum, quo judici Caturcensi denuntiatur quod Joannes Tozeti, Poncius Tozeti, Poncius de Buile et complures alii, inter quos Arnaldus de Lerrida, apud Montem Albanum domum Bertrandi et R. Carbonelli, fratrum, armati invaserint et quosdam in ea verberaverint, de qua re Bertrandus Carbonelli coram Michaele de Porta, vicario Montis Albani, conquestus sit, eum "ex parte domini comitis" exorans ut ipsi subveniret ; in ultima instrumenti parte per singula describuntur excessus quos invasores contra dictos fratres commiserint.

Contenu :

Cette pièce, à ne considérer que l'écriture, peut être de la première moitié ou du milieu du treizième siècle, quoique rien ne permette de l'affirmer. Nous ne savons pas quel est le comte de Toulouse dont il est ici question. On y trouve, au nombre de gens qui, à Montauban, ont commis divers actes de violence, les nommés Pons Tozet et Arnaud de Lerida. Or, en 1208 (tome Ier , p. 863), deux hommes, appelés P. Tozet et Ar. de Lerida, ont été poursuivis par devant les capitouls de Montauban pour avoir violé et blessé une servante. Peut-être s'agit-il des mêmes gens et de la première moitié du siècle. Cependant il se pourrait aussi que les faits incriminés fussent contemporains d'Alphonse de Poitiers.

Identifiant de l'unité documentaire :

J//148-J//735 - J//320
    • Charte partie | 5761 - Sans date. | Première moitié du treizième siècle. | . Instrumentum, per litteras alphabeti divisum, quo judici Caturcensi denuntiatur quod Joannes Tozeti, Poncius Tozeti, Poncius de Buile et complures alii,...