Inventaire d'archives : Postes, téléphone et télécommunications ; Direction générale des Postes ; Ecole nationale supérieure des postes, téléphones et...

Institution de conservation :

Archives nationales

Title:

Postes, téléphone et télécommunications ; Direction générale des Postes ; Ecole nationale supérieure des postes, téléphones et télécommunications (ENSPTT) (1970-1990)

Contenu :

I. Origine du fonds :
Ce versement est le premier versement des archives de formation permanente de l'Ecole Nationale Supérieure des PTT. Les documents d'archives stockés dans les sous-sols de la rue Barrault où se trouvait l'Ecole, ont été transférés en 1988 rue Dareau à l'occasion du déménagement de l'Ecole. Ils n'ont fait l'objet d'aucun traitement archivistique de l'origine jusqu" à 1993, date à laquelle un projet archives a été mis en place à l'ENSPTT, qui a permis de commencer le traitement de l'arriéré.
La période couverte se situe entre 1970 et 1990.
II. Histoire :
- Naissance du service.
Pour répondre à des besoins en formation continue, en 1970 le CESMAP (Centre d'Enseignement Supérieur du Management Public) est créé, qui doit prolonger l'enseignement initial pour la formation des anciens élèves. Il est conçu comme une cellule de formation permanente au sein de l'Ecole mais son activité est bientôt remise en cause. Restructuré en association de 1901, il prend son indépendance en 1972.
La Formation Complémentaire de l'Ecole apparaît alors en 1972. Créée pour répondre à des demandes de formation spécifiques, elle s'inscrit, en tant que structure, dans la suite logique des journées d'information professionnelles déjà dispensées depuis 1962.
La Formation Permanente est d'abord rattachée à la Direction des Etudes, jusqu'en 1987, puis à la Direction de la Communication, jusqu'en 1990, date à laquelle elle devient un service indépendant.
- Structure du service.
La Formation Permanente est orientée selon trois axes : L'évolution des politiques et des organisations, les langues et l'approfondissement de l'enseignement du management. Elle se compose de deux départements distincts, la formation professionnelle et le département des langues
La formation professionnelle comprend :
-des modules de formation initiale pour le métier de Chef de Service Départemental(CSD).
-les journées d'information professionnelles (JIP), véritables supports techniques professionnels internes
- des formations spécifiques demandées par les Directeurs Généraux de la Poste et de France Télécom sur un thème particulier et à caractère fortement obligatoire pour les Chefs de service, par exemple les séminaires de relations avec les médias organisés sur toute la France
- des formations de pointe (Cercles de qualité, Informatique).
- des formations techniques diverses sous-traitées auprès du CESMAP.
- des actions de prestige : Colloque de l'UPU (Union Postale Universelle).
Le département des langues assure :
- des formations de perfectionnement pour la section des Etudes (élèves Administrateur)
- des actions à la demande : plan de formation pour les JO d'Albertville en 1992
- des enseignement techniques et des remises à niveau en formation continue.
En 1988, la séparation de l'Ecole Nationale Supérieure des PTT et de la Direction de l'Enseignement Supérieur Administratif amène la fin des contrats avec le CESMAP(devenu IDMP, Institut de Management Public). De même les JIP dans leur conception initiale disparaissent.
Les enseignements sont dispensés gratuitement par l'Ecole Nationale Supérieure des PTT jusqu'en 1992. De plus les participants, compte-tenu de leur résidence administrative, bénéficient de frais de mission pour couvrir la totalité de leurs frais (transport, repas et logement).
A partir de 1992, le nouveau statut de l'Ecole lui impose de rentabiliser sa gestion, en conséquence les indemnités diverses sont supprimées et les formations sont facturées.
La Formation Complémentaire instituée pour répondre aux demandes des anciens élèves de l'Ecole Nationale Supérieure des PTT et de l'Ecole Nationale Supérieure des Télécom, s'est progressivement ouverte à des cadres de niveau inférieur, Inspecteur principal, Contrôleur, causant ainsi une désaffection du public cible et conduisant à des études de recentrage en 1983-85 puis en 1987. Depuis cette date, l'offre s'adresse également à des entreprises autres que La Poste et France Télécom.
III Intérêt du fonds :
Ce fonds est caractéristique de l'évolution générale de l'administration face à la formation continue depuis 1970, de plus il constitue un réel témoignage des grands axes stratégiques de la politique des Directions Générales de la Poste et des Télécoms.
Ce versement est surtout constitué de dossiers de séminaires qui reflètent l'activité du service. On trouve, dans ce type de dossier, un programme, la liste des participants, le dossier d'organisation lorsqu'il existe et éventuellement un dossier documentaire.
Catherine Bidois.
Sommaire
Art 1-3 : Généralités sur la formation professionnelle, réglementation, études, enquêtes, comptes rendus de réunions, statistiques, 1970-1990. Art 4-8 : Séminaires, 1985-1990. Art 9-11 : Journées d’information professionnelle, 1976-1989. Art 12-13. Activités du centre d’études supérieures du management public et de l’Institut de Management Public, 1976-1988. Art 13-14. Activités du service langues, 1986-1990

Identifiant de l'unité documentaire :

19940745/1-19940745/14

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAN_IR_015695

Publication :

Archives nationales
1994

Localisation physique :

Pierrefitte

Mises à jour :

  • Converted_apeEAD_version_2015-06-SNAPSHOT