Événement : Des vestiges aux projets : les Hauts-de-Seine et les Expositions universelles

Mise en ligne par les Archives départementales des Hauts-de-Seine d'une exposition virtuelle sur les Expositions universelles qui se sont déroulées en France de 1855 à 1900, à travers les traces qu’elles ont laissées sur le territoire altoséquanais.

Entre 1855 et 1900, la France a organisé cinq expositions universelles qui ont attiré un très large public, et continuent de fasciner par leur ambition et les traces qu’elles ont laissées, y compris sur le territoire des Hauts-de-Seine. Les Archives départementales des Hauts-de-Seine conservent une importante collection d’ouvrages sur les expositions, véritables lieux de découvertes pour les visiteurs de l’époque.

L’exposition de 1867 s’est partiellement déroulée sur le territoire, il a été question d’installer l’exposition de 1878 ou 1900 à Saint-Cloud, Eiffel a partiellement construit sa Tour à Levallois-Perret pour l’exposition de 1889, tandis que les expositions de 1855 et 1878 y ont laissé d’importants vestiges (statues du Palais des industries dans le parc de Saint-Cloud, Hangar Y à Meudon, gare Lisch à Bois-Colombes, Pavillon des Indes et Pavillon de Norvège et de Suède à Courbevoie). Un focus est apporté sur le site de La Défense, souvent envisagé pour y établir une Exposition en 1878, 1889 et 1900, mais également dans les 1950 et 1960.