Actualité : Cannes au fil de l'eau

L’eau, cet or bleu, est une denrée infiniment précieuse pour l’humanité... Les Archives municipales de Cannes, en partenariat avec l'Institut national de l'audiovisuel (INA) proposent une exposition sur l’histoire de l’alimentation en eau potable de son territoire : en effet, au 19ème siècle, le manque d’eau était préoccupant. En Provence, sa rareté a fait l’objet, pour des romanciers comme Pagnol ou Giono, d’écrits célèbres, autour d’intrigues visant à accaparer cette richesse vitale. Prosper Mérimée, célèbre hivernant à Cannes, se plaint ainsi : Comme il faut un revers à toute médaille, écrit-il à la comtesse de Boigne, le nôtre c’est de ne pas avoir d’eau bonne à faire le thé. A Cannes, de très grands travaux furent donc réalisés par des sociétés spécialisées pour acheminer des eaux potables des sources de l’arrière-pays, en 1866-1868, par de longs canaux. Usines, réservoirs, châteaux d’eau furent des constructions qui révèlent l’importance de l’approvisionnement en une eau de qualité pour cette cité de villégiature. A l’heure du changement climatique, raconter l’histoire de l’eau a tout son sens : les initiatives conduites dans l’optique d’une meilleure gestion de la ressource, d’une maîtrise de la consommation, sont présentées à travers les archives d’un syndicat intercommunal. Une fresque audiovisuelle historique, sur des travaux d’endiguement et sur les usines contemporaines avec leurs procédés innovants de filtration, illustre le travail des techniciens pour améliorer la qualité des eaux consommables.

Pour plus d'informations, consultez la page dédiée sur le site de la Ville de Cannes

 

Voir les coordonnées des Archives de Cannes sur l'annuaire

Découvrez leurs inventaires sur FranceArchives