Actualité : La bibliothèque de Moreau de Saint-Méry en ligne sur Gallica

Volumes de la bibliothèque Moreau de Saint-Mery

La bibliothèque de Moreau de Saint-Méry, conservée par les Achives nationales d'outre-mer (ANOM), constitue l’un des ensembles les plus importants de documents imprimés sur la période révolutionnaire dans les îles françaises d’Amérique.

Juriste éclairé, homme cultivé et pétri de l'esprit des Lumières, Médéric Louis Elie Moreau de Saint-Méry (1750-1819), issu d'une famille notable créole martiniquaise, accumula dans l’exercice de ses fonctions publiques comme pour ses travaux personnels une imposante masse documentaire, composée de trois principaux ensembles : une collection de manuscrits, un ensemble de cartes et plans (l’Atlas Moreau de Saint-Méry) et enfin, une bibliothèque. Spécialiste de l’histoire des Antilles françaises, il avait rassemblé au début de la Révolution un grand nombre d’imprimés rares sur les Antilles françaises. Cette bibliothèque fut acquise après sa mort en 1819 par le ministère de la Marine puis transférée par la suite au ministère des Colonies après la création de ce dernier en 1894.

Formée de 275 volumes uniformément reliés, cette bibliothèque rassemble près de 3000 livres, factums et libellés, textes législatifs et journaux concernant essentiellement les colonies françaises, en particulier Saint-Domingue, la Martinique et la Guadeloupe. Cet ensemble est exceptionnel par ses thématiques principales. Il se compose d’imprimés à caractère politique, philosophique ou juridique de la période de la Révolution et de l’Empire, centrés sur les problèmes coloniaux : liberté du commerce, esclavage et traite des Noirs, égalité des droits des gens de couleur libres, événements militaires aux Antilles…Il constitue une source très précieuse pour étudier l’opinion coloniale et métropolitaine sur les questions coloniales et pour connaître l’impact de la Révolution française aux Antilles et dans le monde atlantique, notamment la Révolution haïtienne.

Un colloque consacré à Moreau de Saint-Méry s'est tenu en 2004 à l'occasion du bicentenaire de l'indépendance haïtienne : les Archives départementales de la Martinique en ont publié les actes.

Découvrez les ressources des services d'archives sur l'esclavage et la traite négrière

 

Voir les coordonnées des ANOM sur l'annuaire

Retrouvez leurs inventaires sur FranceArchives