Actualité : Les Archives de Saint-Chamond retrouvent des documents disparus depuis la Révolution

Registre terrier numérisé

Les Archives de Saint-Chamond viennent d'acquérir en salle des vente des documents que l'on présumait brûlés pendant la Révolution, l'achat constituant l'une des modalités d'entrée des archives privées dans les collections publiques.

Il s'agit de six liasses constituées de terriers, des registres contenant l'état des droits attachés à une terre, domaine ou propriété,  les lointains ancêtres du cadastre actuel. Datés des XVe et XVIe siècles, ils avaient disparu lors des pillages révolutionnaires du château de Saint-Chamond et sont réapparus chez un libraire.

Avec un autre terrier de 1464, ils sont aujourd'hui les plus anciens documents conservés par les Archives de Saint-Chamond et, pour ceux remontant au XVIe siècle siècle, les seuls de la collection.

 

Retrouvez la liste des services d'archives ayant numérisé les cartulaires, chartes et terriers qu'ils conservent

Voir les coordonnées des Archives de Saint-Chamond