Actualité : Les Archives de Marignane rejoignent FranceArchives

Le service des Archives municipales a été créé en 1985. Il conserve aujourd’hui 1,5 km linéaire d’archives.

La ville de Marignane est citée dès le Xe siècle. Elle relève de différents seigneurs successifs du XIe siècle à la Révolution, notamment de la puissante famille des Baux, en dernier lieu des marquis de Covet. Le seigneur fit construire un château dès 1353 ; l’actuel date des XVIIe et XVIIIe siècles. En bordure de deux étangs, ce village rural vivait des salins, de la pêche, des moulins, des vignes et des oliviers. Au XXe siècle, il devient une ville fortement marquée par la construction de l’aéroport (1921), du tunnel du Rove reliant Marseille au Rhône via l’étang de Berre (1927) mais effondré en 1963, et de l’usine d’aéronautique (1937). C’est un chef-lieu de canton. 

Le fonds ancien représente 21 mètres linéaires. Les délibérations du conseil de communauté commencent en 1550, les redditions de comptes en 1578, les cadastres en 1584 et surtout 1640, les registres de la capitation en 1709, les procès en 1575, les registres paroissiaux en 1605.
A partir de 1790, le patrimoine naturel de la commune (un fleuve côtier, deux étangs avec faune et flore, un cordon littoral, des bourdigues) et les problématiques de l’environnement (zones humides, pollution) rendent les archives particulièrement intéressantes. La construction de logements à partir des années 1950, l’arrivée des rapatriés, l’urbanisation rapide (dans le rayonnement de la métropole marseillaise), le patrimoine archéologique (oppidum de l’âge de fer, présence romaine) puis historique (château, église, centre ancien, chapelle) se reflètent dans les archives. Le centre ancien où le bâti est très dégradé fait l’objet d’études dès 1975, puis d’une opération de requalification depuis 2009, avec des rapports de fouilles de l’INRAP.

Le fonds est lacunaire pour les registres de délibérations de 1740 à 1917 (à l’exception d’un registre conservé pour 1873-1883). Il présente aussi des lacunes sur l’aéroport, mal représenté, et surtout pour l’histoire de la principale entreprise, l’usine d’aviation puis d’hélicoptères créée en 1937 (SNCASE, puis Sud-Aviation, Aérospatiale, Eurocopter, Airbus). La ville a eu un seul maire de 1947 à 1995. Les archives concernent les jumelages, les sports, la politique de la ville, la création de la zone industrielle, la culture et la construction de l’espace culturel Saint–Exupéry (2004). Les archives de la coopérative vinicole sont conservées depuis 1924.
Le service conserve les archives du photographe municipal sur support argentique, des photographies d’origine privée notamment d’un soldat de 1914-1918, quelques Cdrom réalisés pour mettre en valeur le patrimoine historique. Le journal local publié par la ville auprès des citoyens est conservé depuis 1957. La presse locale (pages de la presse quotidienne régionale) est conservée de manière partielle de 1956 à 1969, puis reliée de manière exhaustive de 1970 à 2008.

 

Voir les coordonnées des Archives de Marignane sur l'annuaire

Retrouver leurs inventaires sur FranceArchives