Les Archives départementales de la Vienne entrent dans FranceArchives

Le plus ancien document des Archives de la Vienne

Les Archives de la Vienne rejoignent le portail national, avec une première contribution de 111 instruments de recherche et plus de 21 000 notices.

Le département de la Vienne est particulièrement riche d'un patrimoine lié à ses communautés monastiques : le plus ancien document conservé par les Archives, échange entre Aper, abbé de Saint-Hilaire-le-Grand de Poitiers, et Hermembert, préposé par ledit abbé au gouvernement de la celle de Nouaillé, est issu des fonds de l'abbaye de Saint-Junien de Nouaillé et date de 780.

Les Archives de la Vienne travaillent actuellement à la numérisation du fonds d'un archéologue, le R. P. Camille de La Croix, en partenariat avec l'Université de Poitiers. Sa découverte de l'Hypogée des Dunes, lors de fouilles menées de 1878 à 1880, fait sa renommée en contribuant sensiblement à l'histoire paléochrétienne du Poitou. Fort de ses recherches, il est missionné par le Conseil général de la Vienne en 1884 pour dresser la « carte archéologique, gauloise, gallo-romaine et mérovingienne de la Vienne ». Ses travaux archéologiques dépassent par la suite les frontières départementales, non sans parfois quelques heurts : une polémique au sujet des interprétations qu'il donne à ses découvertes, au début des années 1900 avec la Société archéologique de Nantes, le confronte en particulier au directeur des Archives départementales de Loire-Atlantique. Son rayonnement scientifique se traduit par de nombreuses participations à des sociétés savantes, et connaît son apogée avec l'attribution de la Légion d'honneur. L'intégralité des images numérisées seront prochainement consultables en ligne.