Événement : Nouvelles intégrations dans le Grand Mémorial

Près de 600 000 soldats supplémentaires rejoignent aujourd'hui le moteur national du Grand Mémorial, grâce notamment à l'implication de cinq nouveaux départements : l'Aveyron, la Charente, la Creuse, la Marne et la Nièvre.

Les archives départementales de la Creuse, qui pour l’occasion mettent en ligne leur formulaire d’interrogation nominative des registres matricules, proposent aux internautes les fiches de tous les hommes du département ayant combattu pendant la Grande Guerre.

De même, la Charente et la Nièvre mettent à disposition des bases complètes, avec une indexation comprenant date et lieu de naissance, lieu de résidence, profession et niveau d’intruction.

Dans la Marne, l’indexation collaborative a porté des fruits abondants, avec 81 627 soldats désormais repérables dans leurs registres matricules.

Les archives de l'Aveyron, quant à elles, livrent un premier volet de leurs registres matricules, soit les classes 1887-1905.

La Haute-Marne et le Vaucluse proposent des bases actualisées, de même que les archives des Côtes d'Armor qui livrent une mise à jour conséquente : 175 279 soldats costarmoricains sont désormais interrogeables dans le Grand Mémorial.

Soulignons la croissance régulière des bases collaboratives du Cher, de l'Eure-et-Loir et des Ardennes. Ce dernier département peut se réjouir d’achever ainsi l’indexation collaborative de ses registres matricules, soit 100 975 fiches.

À un an du centenaire de l’armistice, le Grand Mémorial permet ainsi d’accéder à plus de 4 millions de fiches matriculaires, mettant en lumière autant de parcours individuels de combattants.

Découvrez les soldats de la première guerre mondiale dans le Grand Mémorial