Événement : Gard, Deux-Sèvres et Haute-Vienne dans le Grand Mémorial

Trois nouveaux départements viennent compléter la carte du Grand Mémorial. Le Gard et la Haute-Vienne proposent des bases comprenant l’intégralité des classes combattantes (1887-1921). Les Deux-Sèvres offrent quant à elles les classes 1889-1912, les autres étant en cours d’indexation.

Signalons que les registres matricules du Gard et de la Haute-Vienne complètent respectivement les bases de l’Ardèche et de la Corrèze, déjà présentes dans le Grand Mémorial. Le ressort du bureau de Pont-Saint-Esprit empiète en effet sur le territoire ardéchois (arrondissements de Largentière et de Privas), comme celui de Brive-la-Gaillarde concerne, outre le sud de la Haute-Vienne, le nord de la Corrèze.

Retrouvez ainsi la fiche matriculaire d’un industriel porcelainier (Jacques Bernardaud), d’un peinture cubiste (Frank Burty Haviland), d’un champion olympique de course à pied (Joseph Guillemot), d’un sculpteur qui réalisera par la suite le monument aux morts du Havre (Pierre-Marie Poisson), de l’auteur des Gardiennes, roman mis à l’écran en 2017 (Ernest Pérochon), d’un officier de marine affecté au renseignement en Asie mineure (Gabriel Auphan) ou du pionnier du syndicalisme aux PTT (André Février).

 

Découvrez tous les soldats de la Première Guerre mondiale dans le Grand Mémorial