Événement : Deux expositions sur la Nationale 7 dans la Nièvre

La RN 7, route historique (Archives départementales de la Nièvre) et La RN 7, route 7 mythique (Médiathèque Jean-Jaurès de Nevers)

Deux expositions pour présenter un même sujet. Deux points de vue différents, proches, parallèles, voire divergents. Ces deux présentations répondent bien involontairement à la question insidieuse qui revient sans fin : est-ce que c'était mieux avant ?

Assurément, ce n’était pas mieux avant. Le voyage était extrêmement inconfortable, pouvait être interminable voire périlleux et n’était pas accessible à tous. Au moment où la vitesse a permis de rapprocher les différentes destinations, avec la motorisation vers 1900, puis avec les congés en 1936, cette route bleue s’est révélée violente et meurtrière pour ses usagers, infernale pour ses riverains. De son aménagement à son déclassement, toutes ces rudes vérités sont montrées aux Archives départementales de la Nièvre.

Assurément, les souvenirs et la nostalgie nous persuadent du contraire. La chanson de Charles Trenet nous l’assure depuis plus de soixante ans : On est heureux Nationale 7 ; la bande dessinée nous en met plein la vue avec l’univers encyclopédique et coloré de Thierry Dubois ; les odeurs d’essence, de nougat, de caoutchouc brûlé et d’anisette ; la richesse des plats en sauce des petites auberges ou la simple acidité du cornichon explosant dans un jambon beurre ; enfin, la sensation de l’eau fraîche des bords de Loire ou du sable brûlant des calanques, tout cela est ancré dans notre mémoire collective. Le colloque organisé les 25 et 26 mai 2018 par la Société académique du Nivernais apportera des éclairages complémentaires et nouveaux à ces deux expositions.